Agence de sécurité privé

  • warning: Creating default object from empty value in /var/www/drupal-6.28/sites/all/modules/i18n/i18ntaxonomy/i18ntaxonomy.pages.inc on line 34.
  • warning: Creating default object from empty value in /var/www/drupal-6.28/sites/all/modules/views/includes/handlers.inc on line 652.

Brochure sur les agents-es de sécurité

30 Mars 2017

Guide de survie face aux agents-es de sécurité privé

Expulsion d'étudiants: l'UQAM abandonne des procédures

11 Juin 2015

L'UQAM abandonne les procédures contre quatre des neuf étudiants menacés de suspension, voire d'expulsion définitive, pour leur participation à des manifestations tumultueuses au cours des deux dernières années. Deux autres étudiants s'en tirent avec un simple avertissement.

Les neuf étudiants avaient reçu en mars dernier un avis de convocation devant le comité exécutif de l'université. Ils avaient alors expliqué que l'UQAM invoque l'article 4.3 du règlement 10 de l'établissement. Selon cet article, toute personne qui fait du «vandalisme», «cause délibérément des dommages ou sévices» ou «commet d'autres actes illégaux» peut être suspendue ou expulsée.

Femen aux festivités du Grand Prix Des agents qui perdent leur sang-froid? (!)

05 Juin 2015

Le coup d'éclat d'activistes Femen aux festivités du Grand Prix du Canada rue Crescent, hier, a beaucoup fait jaser autant en raison de l'événement lui-même que la façon dont l'une des jeunes femmes a été maîtrisée par les agents de sécurité.

Si l'une des activistes a été rapidement amenée à l'écart, il a fallu plusieurs minutes au personnel pour venir à bout de Neda Topaloski, qui avait aussi perturbé un point de presse d'Hélène David à l'Assemblée nationale il y a quelques semaines.

De nouvelles accusations contre Hamza Babou

30 Avril 2015

De nouvelles accusations seront déposées contre Hamza Babou, un étudiant de l'UQAM qui a été arrêté et qui faisait déjà face à 14 chefs d'accusation à la suite d'une levée de cours houleuse à l'université il y a deux semaines.

Le militant de 23 ans, impliqué dans le mouvement de protestation étudiant, est détenu depuis son arrestation le 15 avril dernier.

Deux jours plus tard, le 17 avril, le juge Denis Laberge, de la Cour municipale de Montréal, a refusé qu'il soit remis en liberté en attendant son procès dans un premier dossier qui contient 12 chefs d'accusation, dont voies de fait, menaces, avoir troublé la paix, méfait, attroupement illégal et agression armée. Cette dernière accusation aurait été portée parce qu'il aurait projeté des serpentins en aérosol sur un policier.

Le maintien en détention d'un militant étudiant dénoncé

26 Avril 2015

Le député de Québec solidaire Amir Khadir et l'avocat Julius Grey dénoncent la détention préventive du militant étudiant Hamza Babou, arrêté à la suite de levées de cours houleuses à l'UQAM. Un juge de la cour municipale de Montréal a décidé de la garder derrière les barreaux dans l'attente de son procès.

« On assiste à une judiciarisation, certains parleraient d'une criminalisation, de la contestation politique », a déploré Amir Khadir en conférence de presse dimanche.

« Alors que plusieurs bandits que nous avons pu voir passés devant la commission Charbonneau continuent à courir en toute liberté, il y a un sentiment de deux poids deux mesures », a-t-il ajouté.

Des gilets pare-balles pour les agents de sécurité de la Ville

29 Octobre 2014

Une partie des agents de sécurité de la Ville de Montréal pourront désormais porter un gilet pare-balles au travail, selon le syndicat des cols bleus de Montréal.

«Plusieurs agents» en avaient fait la demande à la Ville dans les dernières semaines, affirme Michel Parent, président des cols bleus de Montréal. Ces agents ne se sentaient pas en sécurité à la suite des événements de Saint-Jean-sur-Richelieu et d’Ottawa où des militaires ont été la cible de tireurs.

La direction du Service de sécurité de la Ville de Montréal aurait finalement accepté mardi, soutient le syndicat, de leur fournir ces gilets, mais seulement aux agents de sécurité des «bâtiments importants», soit notamment l’hôtel de ville, la cour municipale et les guérites du service de l’eau.

Garda tue aussi à Longueuil, parce qu'ils sont trop nerveux et pas assez formés...

03 Février 2014

Publié le 01 février 2014 à 07h05 | Mis à jour le 01 février 2014 à 16h21

Un agent de transport de valeurs abat un homme à Longueuil

Marie Bernier
La Presse

Un homme ayant attaqué deux agents de transport de valeurs qui venaient de sortir d'une banque de Longueuil avec le contenu du guichet automatique a été abattu par l'un deux, tôt ce matin.

Le Service de police de l'agglomération de Longueuil a été appelé à la Banque TD au 2155 boulevard Roland-Therrien, à Longueuil, à 1h37 dans la nuit de vendredi à samedi.

Syndiquer le contenu