Sûreté municipale de Saguenay

  • warning: Creating default object from empty value in /var/www/drupal-6.28/sites/all/modules/i18n/i18ntaxonomy/i18ntaxonomy.pages.inc on line 34.
  • warning: Creating default object from empty value in /var/www/drupal-6.28/sites/all/modules/views/includes/handlers.inc on line 652.

Un «extra» pour les policiers

13 Janvier 2016

Deux policiers de la Sécurité publique de Saguenay ont eu la désagréable surprise d'apprendre qu'un individu avait craché dans leur nourriture avant de la leur remettre. Le problème, c'est que les agents ont eu le temps de manger leur repas avant de l'apprendre.

Tickets pas assez chers: Saguenay réclame 25 000 $ à son ex policier

14 Mars 2015

Un policier n’a pas à «donner une chance» à un automobiliste qui a excédé la limite maximale de vitesse et devrait rembourser l’argent qu’il a fait perdre à la ville.

Le comportement d’un policier force l’abandon d’un procès

20 Février 2015

Maxime Larouche, à qui le policier de Saguenay Stéphane Laberge avait demandé 2000 $ pour ne pas témoigner contre lui dans un dossier d’ivresse au volant, a été totalement blanchi hier.

Jomphe toujours accusé même si ses droits ont été violés

29 Septembre 2016

Les droits constitutionnels de Simon-Pierre Jomphe ont été violés par les policiers de Saguenay, qui n'avaient pas les motifs nécessaires pour l'intercepter, mais le tribunal retient tout de même la preuve obtenue de conduite avec les facultés affaiblies.

Voies de fait: le policier Dany Harvey acquitté

08 Septembre 2016

Le policier de Saguenay, Dany Harvey, est acquitté des accusations de voies de fait sur un enfant mineur. Le juge Paul Guimond, de la Cour du Québec, estime que l'accusé a réussi à soulever un doute raisonnable et qu'il n'a pas utilisé une force excesssive auprès de l'enfant.

Saguenay et deux policiers poursuivis pour 3 millions$

16 Mai 2016

L'homme d'affaires de Jonquière André Côté intente une poursuite de près de trois millions de dollars contre Saguenay et deux de ses policiers.

1449715509

Bonjour, je me nomme Karl Bergeron j'ai 25 ans et aujourd'hui je me suis fais arrêter pour un excès de vitesse ! Et oui je ne respectais pas la limite permise et j'ai pleinement accepté les conséquences sans même dire un mot ! Suite à cette arrestation Mr Éric Allard Matricule 186 c'est approché de mon véhicule avec un air très arrogant et à la limite de l'agressivité ! Je lui est donc demandé très poliment si il serait pour lui possible de me parler d'une autre manière ! C'est à partir de là que tous a dégénéré !Il a mis son laser à deux pouces de ma face comme on pourrait dire et me parlait sur un ton inacceptable '' Aye tu parle pas à un enfant d'école '' m'a il lancé sur un ton très agité assez que j'en suis presque figé !

Une escouade en contrôle de foule verra le jour à Saguenay

10 Mars 2015

La Sécurité publique de Saguenay disposera bientôt d'une escouade en contrôle de foule. 23 policiers entameront leur formation cette semaine.

Le responsable de la sécurité publique au conseil municipal, Luc Boivin, explique que les nouvelles normes du ministère de la Sécurité publique obligent désormais toutes les grandes villes du Québec à se doter d'une équipe pour le contrôle des foules.
« Notre corps de policiers est de niveau deux, et c'était la dernière chose qui manquait pour compléter les attentes. » — Luc Boivin

Le conseiller municipal précise que les policiers ont déjà suivi une formation pour gérer les foules, mais cette nouvelle formation sera beaucoup plus spécifique. Ils apprendront comment une foule se comporte, comment on peut l'orienter, et comment la disperser.

Des défenseurs du courrier à domicile occupent un centre de tri

17 Octobre 2014

Des manifestants ont occupé un centre de tri de Postes Canada ce matin à Repentigny. Ils s'opposent à l'arrêt de la livraison du courrier à domicile, qui touchera 14 000 résidences de la ville dès lundi.

Un texte de Thomas GerbetTwitterCourriel

La soixantaine de manifestants a été chassée des lieux par la police, moins d'une heure après le début de leur occupation. Dans un communiqué, ils expliquent leur geste : « l'occupation a surtout pour but de dénoncer une nouvelle mesure d'austérité s'attaquant aux plus démunis ».

L'ex-policier Simard a brisé ses conditions de libération

30 Septembre 2014

Le policier de Saguenay André Simard, reconnu coupable d'agressions sexuelles et de trafic de stupéfiants, a été de nouveau arrêté ce matin par les policiers de la Sûreté du Québec non loin de son domicile. Il a ensuite pu être libéré.

André Simard aurait brisé cinq de ses conditions de remise en liberté. Il aurait entre autres tenté d'entrer en contact avec certaines de ses victimes pour leur demander de modifier leur témoignage.

Le policier Simard avait écopé en juin dernier de deux ans moins un jour de prison.

Deux semaines plus tard, la cour d'appel avait accepté de le remettre en liberté sous plusieurs conditions, en attendant d'entendre sa cause en appel.

André Simard devra comparaître prochainement au palais de justice de Chicoutimi.

Syndiquer le contenu