SQ (Sûreté du Québec)

  • warning: Creating default object from empty value in /var/www/drupal-6.28/sites/all/modules/i18n/i18ntaxonomy/i18ntaxonomy.pages.inc on line 34.
  • warning: Creating default object from empty value in /var/www/drupal-6.28/sites/all/modules/views/includes/handlers.inc on line 652.

Je voulais simplement m'en aller chez moi à vélo

La manifestation pacifique se dirigeait sur sherbrooke vers St-denis suivi par l'antiémeute, quand on a entendu de la casse, les gens ont voulu s'éloigner et moi je voulais simplement m'en aller chez moi à vélo. Les gens se sont retournés parce que l'antiémeute arrivaient de devant, mais en se tournant, l'antiémeute qui était derrière nous, nous fonçait droit dessus. Ils nous ont encerclé en nous criant de bouger et de s'en aller, mais nous empêchaient de le faire. Mon vélo a été pris par un agent dont je ne connais pas le matricule, et m'a frappé avec avant de le jeter dans la rue. (Je ne l'ai pas retrouvé depuis). Il a ensuite continué à me donner des coups avec son bouclier pendant que je lui criais d'arrêter, qu'il me faisait mal.

J'suis sûr que les gangs de rue sont plus respectueux que ça

Vers 24h15, moi et mes amis sommes sortie des foufounes électriques, sur ste-catherine. Un petit arrête a la pizzeria d'en face, mon amie achète une bière et nous sommes repartie vers mon auto. au coin de ste-catherine et de bullion, 5 policiers de l'escouade anti-émeute qui arrivait de la rue de bullion on tournée vers nous. nous étions face a face. Mon amie qui était sous l’effet de l'alcool gambadait joyeusement et a donné une ''tappe'' sur l'épaule d'un des policiers en lui disant des encouragements sarcastiques. Le policier l'a alors attrapée et tous ses collèges se sont jeté sur elle. Ils l'on plaqué sur le mur, lui tordant le bras dans le dos et éclaté sa bière par terre.

Mon réçit en tant que médic (Manif Victoriaville)

Par: Jam Inator

Voilà, j'arrive de Victoriaville épuisé et révolter, une fois de plus! Bien que ma journée de samedi fut certes plus calme que celle de vendredi, les raisons de se révolter continuaient de s'additionner. Alors que j'accompagnais l'avocate-stagiaire et d'autres camarades qui s'occupent des arrêté-e-s ,au poste de police de la SQ, nous apprenions avons tristesse et colère que le jeune étudiant du cégep de Saint-Laurent qui a été blessé à l’œil, le perdait de façon définitive. Ce vendredi j'agissais comme militant-médics et voilà mon récit de cette soirée révoltante.

Police partout, justice nulle part

14 Mai 2012

Nouvelle projection de Nous Sommes Tous Art sur les bureaux de la Sureté du Québec. En réaction à la manifestation de Victoriaville vendredi le 5 mai 2012 lors du congrès du Parti libéral du Québec. 400 blessé-e-s selon les services de secours présents, 3 blessés graves dont certains auraient été atteints par des balles de plastique de la SQ. Plusieurs blâment la police et leur utilisation abusive des armes de répression tel que les gaz irritants et les dites "less lethal weapons". Notre premier ministre a salué le travail de la SQ, le qualifiant de «remarquable» «étant donné les circonstances»...

Strangulations et coups pour s'être assise par terre

Bonjour,

Je suis aller a la manifestation a Victoriaville le 4 mai et j'aimerais offrir mon témoignage. De plus je crois qu'un certain policier particulier a commis un geste illégal et je veux denoncé ses gestes.

J'aimerais débuter par dire que j'ai identifié ce policier, 9155 et je sais que ces lui qui donnais les ordres a ses "soldats". Aussi , je n'ai commis aucun mefais , aucun acte de violence , jai manque de respect a personnes et la seul chose cest que jai d'abord refuser de quitte les lieux.

Voici le resumé de l’événement en question:

Syndiquer le contenu