Répression politique

  • warning: Creating default object from empty value in /var/www/drupal-6.28/sites/all/modules/i18n/i18ntaxonomy/i18ntaxonomy.pages.inc on line 34.
  • warning: Creating default object from empty value in /var/www/drupal-6.28/sites/all/modules/views/includes/handlers.inc on line 652.

Entrave au droit de manifester ?

22 Mars 2014

(Après 120 profs et 50 organisations, c'est un ancien flic qui vient à la défense des personnes arrêtées le 15 mars 2014 en remettant en cause la théorie non-fondée du SPVM selon laquelle "95%" des manifs donnent leur itinéraire à la police et l'application sélective du règlement municipal P-6...)

Stéphane Berthomet - 21 mars 2014

Après un groupe composé de 120 professeurs qui a réclamé la semaine passée la démission du directeur du SPVM, Marc Parent, c’est au tour d’une cinquantaine d’associations de demander l’intervention des élus afin de veiller au respect du droit de manifestation.

Manifestation contre la brutalité policière Répression policière, bavure médiatique

20 Mars 2014

19 mars, 2014 par Simon Van Vliet, Journal Ensemble, Presse coopérative et indépendante

Montréal — Lors d’une conférence de presse convoquée plus de 48 heures avant la 18e manifestation du Collectif opposé à la brutalité policière (COBP), le commandant aux communications du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), Ian Lafrenière, se présentait devant les journalistes pour les informer du fait qu’aucun itinéraire n’ayant été remis pour la manifestation du 15 mars, celle-ci serait illégale en vertu du règlement p-6. Plutôt que de situer l'événement dans son contexte, les médias ont relayé massivement cette déclaration publique du SPVM, évoquant les événements des années précédentes pour inférer que la manifestation serait probablement violente.

15 mars 2014 : Le COBP dénonce l’État policier paramilitaire et la répression politique / March 15 2014: The COBP denounces the paramilitary police state and its political repression

15 Mars 2014

C’est sans grande surprise mais avec énormément de rage et d’indignation que le COBP dénonce l’arrestation de masse qui a mis fin à la 18e manifestation contre la brutalité policière quelques minutes à peine après son départ. Le SPVM, aidé de la SQ, a en fait encerclé la manifestation avant même qu’elle ne se mette en branle. D’après nos informations préliminaires, ce sont environ 250 personnes qui ont été encerclées en vertu de l’article 2.1 du règlement municipal P-6 qui interdit toute manifestation dont l’itinéraire n’a pas été remis à la police avant son départ. (Faut-il rappeler que la constitutionnalité du règlement municipal P-6 est présentement contestée en cour?) Plusieurs arrestations ciblées ont aussi eu lieu, dont plusieurs ont été effectuées très brutalement.

15 mars 2014: le Consulat des USA s'en mêle!

15 Mars 2014

À la veille de la 18e manif contre la brutalité policière à Montréal, le Consulat des USA embarque dans la campagne de peur et invite ses concitoyens à fuir la manif du COBP. Bien conscient de l'arbitraire de la répression politique, ils préviennent même les citoyens étatsuniens qu'ils risquent de se faire arrêter par le SPVM s'ils se tiennent trop près de la manif! Le COBP les remercie de nous faire de la promotion, même s'ils contribuent ainsi également à la campagne de peur du SPVM...

U.S. Consulate General Montreal, Canada
Security Message for U.S. Citizens ¬– Upcoming Protests in Montreal
March 14, 2014

The U.S. Consulate in Montreal alerts U.S. citizens traveling to and

L'ASSÉ participera une fois de plus à la manifestation du 15 mars organisée par le Collectif opposé à la brutalité policière

14 Mars 2014

MONTRÉAL, le 14 mars 2014 /CNW Telbec/ - Dans le cadre de la journée internationale contre la brutalité policière du 15 mars, l'Association pour une solidarité syndicale étudiante (ASSÉ) tient à rappeler sa solidarité aux militants et militantes persécuté-e-s par les forces policières pour des motifs politiques et sociaux.

Le SPVM se prépare à brimer le droit de manifester le 15 mars 2014...

13 Mars 2014

À deux jours de la 18e manifestation contre la brutalité policière le 15 mars à Montréal, le SPVM a commencé sa campagne de peur: "consignes" aux manifestantEs qui oublient de préciser que le règlement municipal P-6 n'interdit de se couvrir le visage et d'avoir des bâtons que "sans motif raisonnable", préparant déjà le terrain à des arrestations arbitraires de personnes qui portent un foulard ou des bâtons de pancartes ou bannières; conférence de presse où ils annoncent déjà que la manif est illégale (!) et qu'ils vont procéder à une arrestation de masse... Bref, ça promet pour samedi, mais ne cèdons pas à la peur camarades, sinon ils ont déjà gagné.

Communiqué du Collectif Opposé à la Brutalité Policière (COBP)*   18e manifestation pour la Journée Internationale Contre la Brutalité Policière à Montréal: Samedi 15 mars 2014 à 15h au métro Jean-Talon! / Press release from the COBP - March 15, 2014

13 Mars 2014

Pour la 18e année consécutive, le Collectif Opposé à la Brutalité Policière (COBP) appelle toutes les personnes concernées à se joindre à nous pour manifester à l'occasion de la Journée Internationale Contre la Brutalité Policière le 15 mars prochain.(1) Cette année, le rendez-vous sera à 15h au coin des rues Jean-Talon et Châteaubriand, à l'endroit où l'agent Gauthier du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) a menacé un jeune sans-abri de l'attacher à un poteau durant une heure alors qu'il faisait moins 30 degrés celcius au début du mois de janvier.
 

Launch for "Protest Against Police Brutality" a woodcut print book by Chris Robertson (La Presse Du Chat Perdu)

Howl! arts collective presents

Launch for "Protest Against Police Brutality"

a woodcut print book by Chris Robertson (La Presse Du Chat Perdu)

Thursday, March 6th, 2014

5 à 7, le cagibi, 5490 St. Laurent

Montreal, Quebec

taking place within the week of actions coordinated by the Collective Opposed to Police Brutality (COBP), toward the annual protest against police brutality on March 15.

Artist and screen printer Chris Robertson (La Presse Du Chat Perdu), will be launching a recently created booklet of woodcuts describing experiences in a police kettle targeting participants of the annual protest against police brutality in Montréal in 2013.

Ukraine: La trêve se transforme en bain de sang sur le Maïdan

20 Février 2014

Publié le 20 février 2014 à 07h59 | Mis à jour à 07h59

Thibauld MALTERRE, Damien SIMONART
Agence France-Presse
Kiev, Ukraine

Le secouriste s'empresse de faire un massage cardiaque à un jeune homme dont le visage cireux indique pourtant qu'il est déjà mort: jeudi, la police a ouvert le feu à balles réelles contre les manifestants sur le Maïdan à Kiev.

Derrière lui, un prêtre en soutane noire, sur laquelle brille une croix sertie de pierreries, tient une perfusion pour un blessé à la plaie sanglante, autour de laquelle un infirmier découpe au couteau les vêtements.

Pendant ce temps-là, en Bosnie aussi la révolte gronde...

20 Février 2014
See video

On en a très peu entendu parler dans les médias d'ici, mais en Bosnie aussi la révolte populaire a éclaté face aux conditions de vie et au pouvoir en place. Voici quelques articles en lien avec ces événements, avec un peu de retard...

Publié le 07 février 2014 à 13h21 | Mis à jour le 07 février 2014 à 13h21

Bosnie: des protestataires incendient le siège de la présidence

Agence France-Presse
Sarajevo

Des manifestants en colère contre la situation économique en Bosnie ont mis le feu au siège de la présidence à Sarajevo de la présidence de cette ex-république yougoslave, a rapporté l'agence officielle Fena.

Syndiquer le contenu