Taser

  • warning: Creating default object from empty value in /var/www/drupal-6.28/sites/all/modules/i18n/i18ntaxonomy/i18ntaxonomy.pages.inc on line 34.
  • warning: Creating default object from empty value in /var/www/drupal-6.28/sites/all/modules/views/includes/handlers.inc on line 652.

Taser : l’arme anti-bavure ?

Le taser X 26 équipe déjà 350 000 policiers dans 45 pays. Il s’agit d’un pistolet équipé de deux fils électriques munis de chacun d’une électrode qui propulse une décharge de 50 000 volts dans le corps du suspect, provoquant une paralysie musculaire d’une trentaine de secondes et une douleur intense. Le X 26 est sensé remplacé l’arme à feu, évitant ainsi des décès.

Le siège de la Société Taser International et l’usine sont basés à Phoenix en Arizona. L’architecture du lieu est tout ce qu’il y de plus high tech, ambiance futuriste type « Minority Report ». Tom et Rick Smith, fondateurs de la société, affirment que Taser est là « pour changer le monde ».

Aux Etats Unis et au Canada où l’arme est accrochée à la ceinture des policiers depuis 7 ans, de nombreux abus ont été commis au sein de la police, utilisant le pistolet électrique pour faire obéir des citoyens inoffensifs. Plusieurs vidéos ont été prises, montrant notamment une patrouille de police de l’Utah « taserisant » un automobiliste ni armé, ni agressif, mais qui refusait simplement de signer une contravention. L’homme a reçu une décharge de 50 000 volts. Plus grave encore, l’histoire de ce passager polonais dont la vidéo circule sur le net. A l’aéroport de Vancouver l’homme est décédé, devant l’objectif de la caméra, juste après avoir été électrocuté.

De plus en plus de décès suite à une décharge de Taser font la une des journaux. De nombreux cas d’accidents seraient liés à l’emploi du Taser. Depuis sa mise en circulation en 2001, Amnesty International dénombre 18 décès, rien qu’au Canada, et près de 300 dans toute l’Amérique du Nord, suite à son utilisation.

Calgary police and Tasers: Why the city saw a 33% increase in use of conducted energy weapons

05 Mai 2016

That life-and-death reality is why it’s hard to find fault with Calgary police, despite a dramatic upsurge in the number of conducted energy weapon incidents in recent years, including a 33% increase in Taser use between 2014 and 2015.

The statistics, which shows officers pulling the trigger on the typically non-lethal electroshock weapons climbed by more than 60% since 2012, are part of the annual Calgary Police Service update to city council, a report explaining what cops have been up to in the past year.

Le SPVM se sert du Taser comme outil de prévention

29 Avril 2016

Les policiers montréalais ont de plus en plus souvent recours au pistolet Taser, mais ils l’utilisent surtout comme outil de dissuasion sans contact avec la personne qu’ils cherchent à contrôler, révèle le rapport annuel du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM).

En 2015, les policiers montréalais ont utilisé le pistolet à impulsion électrique à 82 reprises, contre 61 fois en 2014 et 34 fois en 2013.

Mais dans la majorité des interventions, ils ont opté pour le mode « démonstration » (68 fois en 2015), le préférant au mode « projection », c’est-à-dire que les sondes sont projetées sur une distance d’environ 10 mètres pour atteindre la personne jugée menaçante (12 fois en 2015). Le contact direct s’est effectué à deux reprises en 2015.

Plan de déploiement

Un homme décède par balle malgré l’utilisation du Taser

26 Avril 2016

Le décès d’un homme dans la soixantaine atteint par balle dans des circonstances nébuleuses, lundi matin à Montréal, remet à l’avant-plan le débat sur les interventions policières en présence de personnes en état de détresse psychologique et l’utilisation du pistolet Taser.

Lundi matin, les policiers du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) se sont présentés dans un immeuble résidentiel de la rue Ontario Est, près de l’intersection de la rue Sicard, dans le quartier Hochelaga-Maisonneuve, après avoir reçu un appel concernant un homme « qui présentait des signes de détresse psychologique », a indiqué la Sûreté du Québec.

RCMP use Taser on disabled veteran with electronic surgical implant

20 Avril 2016

A disabled veteran from Lunenburg County says an encounter with RCMP in February left him so traumatized he's scared to open his front door.

"I'm staring out the windows now. If the wind blows, I jump," says Bruce Webb, who lives with his fiancée Lori Fuller above the Purple Leprechaun Roadhouse, a restaurant she owns in Bayport, N.S.

Webb, 53, faces charges of assaulting a police officer and resisting arrest, but believes he was the victim in a late night encounter with police on Feb. 28.

Les armes Taser: à utiliser davantage au Québec?

31 Mars 2016

NICOLET | Les pistolets à impulsion électrique pourraient être utilisés davantage au Québec, selon un expert-conseil en utilisation de la force de l’École nationale de police du Québec.

Hausse de l'utilisation du pistolet électrique à Sudbury

29 Mars 2016

L'utilisation des pistolets à décharge électrique de type Taser par la police était en hausse de 40 % à Sudbury entre 2014 et 2015.

C'est selon un rapport présenté mercredi soir au conseil de la commission de police. En 2014, l'appareil a été utilisé ou pointé 90 fois, comparativement à 129 fois l'année suivante.

Le chef du service de police du Grand Sudbury, Al Lekun explique cette hausse par le fait que tous les officiers de première ligne portent un pistolet depuis quelques années. Depuis le port du pistolet électrique, l'utilisation des matraques, et d'arme reste inchangée.

Mort du sans-abri Alain Magloire: des soins déficients, conclut le coroner

10 Mars 2016

Dans son rapport sur les circonstances entourant la mort du sans-abri Alain Magloire, le coroner Luc Malouin insiste sur l'importance de mieux organiser les soins de santé aux personnes ayant un trouble de santé mentale. Il juge l'intervention policière ayant mené à la mort de M. Magloire correcte, malgré quelques lacunes. Il mise sur l'amélioration de la formation policière et sur l'augmentation du nombre de pistolets électriques. Faits saillants et réactions.

Projet pilote pour apprendre à utiliser le pistolet à impulsions électriques

02 Novembre 2015

La Sûreté du Québec met en place un projet pilote sur l’utilisation du pistolet à impulsions électriques. Cinq régions ont été sélectionnées, trois autour de Montréal, la MRC de Drummondville et la ville de Shawinigan.

Affaire Dziekanski: un policier de la GRC est reconnu coupable de parjure

25 Mars 2015

Un ancien officier de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) qui se trouvait à l'aéroport de Vancouver lorsque Robert Dziekanski a été atteint de décharges de pistolet électrique a été reconnu coupable de parjure, vendredi, pour avoir menti à l'enquête publique.

Importante diminution de l'utilisation du Taser au sein de la GRC

10 Novembre 2014

Plus de sept ans après le décès de Robert Dziekanski, mort après avoir reçu des décharges de Taser administrées par des agents de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) à l'aéroport de Vancouver en octobre 2007, l'utilisation du pistolet à impulsion électrique a diminué de près de 40 % au sein de ce corps policier, a appris La Presse.

Lien merdia:
http://www.lapresse.ca/actualites/justice-et-affaires-criminelles/actual...

Syndiquer le contenu