Français

  • warning: Creating default object from empty value in /var/www/drupal-6.28/sites/all/modules/i18n/i18ntaxonomy/i18ntaxonomy.pages.inc on line 34.
  • warning: Creating default object from empty value in /var/www/drupal-6.28/sites/all/modules/views/includes/handlers.inc on line 652.

Les questions des citoyens font-elles peur au SPVM ?

30 Avril 2016

Les questions des citoyens font-elles peur au SPVM ?
Alexandre Popovic

Que se passe-t-il avec la Commission de la sécurité publique de la Ville de Montréal ?

Cette instance composée de huit élus municipaux et d’un représentant du gouvernement du Québec permet à la société civile d’avoir son mot à dire au sujet des activités du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), notamment.

Ou plutôt « permettait ». Renonçant à une tradition vieille de quelques décennies, la Commission ne permet désormais plus aux citoyens de questionner le SPVM à propos de son rapport annuel, dont le plus récent a été déposé mardi dernier. La même chose s’est produite l’an dernier.

Homme abattu à Montréal: le Taser Gun n'a pas fonctionné

30 Avril 2016

Selon nos informations, le pistolet à impulsion électrique (Taser Gun) utilisé par un policier de Montréal n'a pas fonctionné quand il a tenté de maîtriser l'homme en détresse psychologique qui a été abattu, hier, dans le quartier Hochelaga-Maisonneuve, à Montréal.

Ils songent à porter plainte contre la police

30 Avril 2016

Les résidents de l’arrondissement de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve veulent savoir s’il y a eu faute ou non de la part des agents.

«Nous n’en avons pas contre le corps policier. Au contraire, les agents doivent régulièrement sauver des vies, le genre d’histoire qui ne fait pas toujours la manchette. Mais ici, on a l’impression que quelqu’un était en détresse psychologique et qu’on ne lui a pas donné de chance», affirme sa voisine Anook Lafrance Lachapelle.

Le SPVM se sert du Taser comme outil de prévention

29 Avril 2016

Les policiers montréalais ont de plus en plus souvent recours au pistolet Taser, mais ils l’utilisent surtout comme outil de dissuasion sans contact avec la personne qu’ils cherchent à contrôler, révèle le rapport annuel du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM).

En 2015, les policiers montréalais ont utilisé le pistolet à impulsion électrique à 82 reprises, contre 61 fois en 2014 et 34 fois en 2013.

Mais dans la majorité des interventions, ils ont opté pour le mode « démonstration » (68 fois en 2015), le préférant au mode « projection », c’est-à-dire que les sondes sont projetées sur une distance d’environ 10 mètres pour atteindre la personne jugée menaçante (12 fois en 2015). Le contact direct s’est effectué à deux reprises en 2015.

Plan de déploiement

Rapports secrets sur des bavures policières : l'Ontario au pied du mur

26 Avril 2016

Ce n’est pas la première fois que le secret qui entoure le travail de l’Unité des enquêtes spéciales (UES) fait parler de lui. Mais cette semaine, pour la première fois depuis la création de l’agence en 1990, la controverse a fini par rattraper le gouvernement.

Hochelaga-Maisonneuve: un attentat anti-embourgeoisement avorté, croit le SPVM

26 Avril 2016

Caméras cassées à l'avance, clôture percée en vue d'une fuite, vêtements abandonnés: un groupuscule anti-embourgeoisement aurait planifié son attentat incendiaire au quart de tour, il y a 10 jours dans Hochelaga-Maisonneuve. Mais un appel au 911 l'a transformé en violente attaque contre des policiers.

Un homme décède par balle malgré l’utilisation du Taser

26 Avril 2016

Le décès d’un homme dans la soixantaine atteint par balle dans des circonstances nébuleuses, lundi matin à Montréal, remet à l’avant-plan le débat sur les interventions policières en présence de personnes en état de détresse psychologique et l’utilisation du pistolet Taser.

Lundi matin, les policiers du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) se sont présentés dans un immeuble résidentiel de la rue Ontario Est, près de l’intersection de la rue Sicard, dans le quartier Hochelaga-Maisonneuve, après avoir reçu un appel concernant un homme « qui présentait des signes de détresse psychologique », a indiqué la Sûreté du Québec.

Cleveland: 6 millions pour la famille du jeune Tamir Rice abattu par la police

26 Avril 2016

La ville de Cleveland n'a reconnu aucune faute, mais elle s'est malgré tout engagée lundi à verser 6 millions de dollars à la famille d'un enfant afro-américain abattu par un policier qui avait confondu son pistolet-jouet avec une vraie arme.

Il dit avoir été battu par des policiers de Longueuil

26 Avril 2016

Interpellé parce qu’il n’avait pas traversé à l’intersection, un ingénieur de 39 ans dit s’être retrouvé à l’urgence après avoir été battu par des policiers qui lui auraient donné des coups de pied au visage.

Le Bureau d’enquête indépendante opérationnel à la mi-juin

26 Avril 2016

QUÉBEC | Le bureau d’enquête indépendante (BEI) sera opérationnel à la mi-juin, un retard causé par l’ajout d’une formation de dernière minute sur les agressions sexuelles qui est données aux enquêteurs.

«Même si cette formation n’était pas prévue, il m’est apparu au mois d’octobre, suite aux évènements de Val-d’Or, que ce serait un dossier qui se serait retrouvé sur notre bureau», a affirmé la présidente du BEI Madeleine Giauque lors de son passage en commission parlementaire la semaine dernière.

Syndiquer le contenu