Allégations d’agressions sexuelles sur des autochtones: aucune accusation contre les six policiers à Val-d’Or

Aucune accusation criminelle ne sera finalement déposée contre les six policiers de Val-d’Or suspendus depuis plus d’un an dans la foulée des allégations d’agressions physiques et sexuelles à l’endroit de plusieurs femmes autochtones, a appris Le Journal.

Le Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) devrait l’annoncer officiellement vendredi lors d’une conférence de presse. Mais, selon nos informations, devant des témoignages remplis de contradictions et la perte de mémoire de plusieurs des présumées victimes, le DPCP a jugé qu’il n’y avait pas de preuves assez solides pour accuser ces policiers.

Des enquêteurs du Service de police de Montréal (SPVM) et des procureurs de la Couronne sont actuellement à Val-d’Or pour rencontrer des femmes autochtones qui ont déposé des plaintes contre des policiers pour expliquer leur décision.

Ils doivent également réunir aujourd'hui les policiers suspendus pour leur annoncer les conclusions de leur investigation. On ignore cependant pour l’instant quand ces six patrouilleurs pourront reprendre leur travail.

En octobre 2015, plusieurs femmes autochtones avaient allégué lors d’une émission d’Enquête, à Radio-Canada, avoir été agressées sexuellement par des policiers en devoir à Val-d’Or. Une d’entre elles avait même déclaré avoir été payée 200 $ pour une fellation, soit 100 $ pour garder le silence et 100 $ pour le service rendu.

Le ministère de la Sécurité publique avait alors donné mandat à la police de Montréal de faire enquête pour assurer une transparence au processus. Le SPVM a soumis 37 dossiers au DPCP lors de la première phase de l’enquête qui s’est terminée le 4 avril dernier. Aucun dossier ne semble avoir été retenu.

Dans la foulée du reportage de l’émission Enquête sur les présumés abus des policiers envers les femmes autochtones, 41 policiers de Val-d’Or ont intenté une poursuite de 2,3 M$ contre Radio-Canada et la journaliste Josée Dupuis.

Catégories

Corp policier (SPVM, SQ, GRC, agent de la STM, etc): 

Dossiers: 

Type de document: