Documentation sur la brutalité policière

Fil RSS de la section documentation Syndiquer le contenu

Affaire Yatim: poursuite de 8 millions $ de la famille

24 Juillet 2014

TORONTO – La famille de Sammy Yatim a déposé une poursuite de 8 millions $ contre le Service de police de Toronto, parce qu’elle estime que les policiers ont fait usage d’une «force excessive et déraisonnable» contre le jeune homme de 18 ans, en l’atteignant de huit balles et en se servant d’un pistolet paralysant.

La poursuite a été déposée en février par la mère et la sœur de la victime et elle met en cause le chef de police Bill Blair, la Commission des services policiers de Toronto, deux policiers non identifiés et l'agent de police James Forcillo.

La famille prétend dans la poursuite avoir souffert de «dépression, d’anxiété et de conditions physiques et psychologiques».

Aucune défense n’a encore été déposée et les allégations n’ont pas encore été prouvées en cour.

Suspendus pendant un quart d’heure - Le SPVM n’a pas l’intention d’accuser les policiers et pompiers qui ont mis le feu à des ordures devant l’hôtel de ville de Montréal

24 Juillet 2014

Les policiers et pompiers ayant mis le feu à des ordures lors d’une manifestation remarquée devant l’hôtel de ville, le 17 juin dernier, peuvent dormir tranquilles. Le Service de police de la Ville de Montréal n’a pas l’intention d’accuser ses employés ou ceux du Service des incendies. Tout au plus, certains d’entre eux pourraient être suspendus pendant une période allant d’un quart d’heure à une demi-heure, a appris Le Devoir.

Le SPVM se procure 12 tasers supplémentaires

24 Juillet 2014

Douze pistolets à impulsion électrique supplémentaires ont été achetés en avril par le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), et ils seront mis en circulation très bientôt.

Ian Lafrenière, responsable des communications au SPVM, a confirmé la nouvelle parue mercredi dans The Gazette.

Deux pistolets du genre seront mis à la disposition de policiers qui patrouillent dans le métro. Un troisième est destiné à l'aéroport Pierre-Elliott-Trudeau. Les autres seront déployés dans les divers postes de quartier, notamment dans les quatre postes du centre-ville, qui en seront maintenant tous dotés.

M. Lafrenière relève que 290 policiers sont maintenant formés pour utiliser ces armes.

D'autres pistolets s'ajouteront-ils bientôt aux 70 que possède maintenant le SPVM?

Une 2e manifestation pro-Gaza tourne mal à Paris

21 Juillet 2014

De jeunes Français ont à nouveau défié l'interdiction de manifester contre l'offensive israélienne dans la bande de Gaza, dimanche, affrontant les policiers, incendiant des véhicules, pillant des magasins et attaquant deux synagogues dans la banlieue de Paris.

Les policiers, appuyés par un hélicoptère qui bourdonnait dans le ciel, ont répliqué par des tirs de gaz lacrymogènes et des tirs de balles en caoutchouc durant la confrontation qui a duré plusieurs heures à Sarcelles, où vit une importante communauté juive.

Americans march against police brutality

21 Juillet 2014

Dozens of people in California have rallied to protest against police brutality in the United States in the wake of recent killings.

The protesters also showed their support for those who have had family members killed by police officers. Dozens of families who have lost loved ones to law enforcement took part in the demonstration.

Activists across southern California are uniting to put an end to police brutality. The march commemorates the 2-year anniversary of the deaths of two men killed by Anaheim police officers.

Organizers hope the event will raise awareness about those who are unjustly killed by police officers.

The rally is a way to bring together families who have been hurt by police violence.

MONTREAL POLICE SHOOTINGS SINCE 2000

21 Juillet 2014

The map below shows police operations that ended in people being shot. Click on each marker for details of each event and for links to the full story (where available).

Red markers indicate fatal shootings.

Ex-cop faces life in prison for using uniform to rob drug dealers

21 Juillet 2014

A disgraced former Harlem cop faces up to life in prison after he was found guilty in Brooklyn federal court Thursday ​of using his badge to help shake down drug dealers.
After a two-week trial, jurors found Jose Tejada guilty of taking part in a slew of stickups in Manhattan, Queens and the Bronx ​ — sometimes while on duty and in uniform.
“Tejada dishonored his badge and his uniform when he crossed the line from cop to robber,” said US Attorney Loretta Lynch in a statement following the verdict. “Tejada and his crew targeted drug dealers, not to bring them to justice, but to steal their narcotics for their own profits. In the process, innocent citizens were terrorized and threatened.”

Le FBI a poussé des musulmans à devenir terroristes, dénonce HRW

21 Juillet 2014

Le FBI a «encouragé, poussé et parfois même payé» des musulmans américains pour les inciter à commettre des attentats, au cours d'opérations de filatures et clandestines montées de toutes pièces après le 11-Septembre, conclut un rapport publié lundi.

Dans nombre des plus de 500 affaires de terrorisme conduites par les tribunaux américains depuis le 11 septembre 2001, «le ministère américain de la Justice et le FBI ont ciblé des musulmans américains dans des opérations clandestines de contre-terrorisme abusives, fondées sur l'appartenance religieuse et ethnique», dénonce ce rapport de l'organisation Human Rights Watch (HRW) étayé de nombreux exemples.

Mort d'un itinérant: encore un prétexte pour promouvoir le taser pour la police...

21 Juillet 2014

Commentaire du COBP: Dans son rapport sur la mort de Farshad Mohammadi aux mains du SPVM en janvier 2012, et reprennant les faux arguments en faveur des tasers, le coroner Jean Brochu affirme que le taser "n'aurait certainement pas causé plus de dommages que n'en a faits le pistolet 9 mm". On pourrait dire la même chose si on décidait d'armer les policiers de sabres ou d'épées: elles causeraient moins de dommages que les guns. Mais là n'est pas la question! C'est plutôt comment on peut venir en aide aux personnes en crise plutôt que de les abattre comme des animaux comme le fait la police. Et on sait que les tasers ne sont pas une alternative aux armes à feu, juste une arme de plus pour la police.

Paris : la manifestation pro-palestinienne dérape

20 Juillet 2014

Un ou plusieurs milliers de sympathisants pro-palestiniens, selon les sources, ont bravé l'interdiction de manifester samedi à Paris et le rassemblement a rapidement dégénéré en affrontements avec les forces de l'ordre, selon des journalistes de l'AFP sur place. Une centaine de manifestants s'en sont pris aux CRS et gendarmes mobiles dans le nord de la capitale, entre Château rouge et Barbès, "principalement avec des jets de projectiles", pierres et bouteilles, selon une source policière.

Un ex-policier coupable d'agressions sexuelles libéré après 2 semaines

17 Juillet 2014

SAGUENAY – L'ex-policier de Saguenay, André Simard, a recouvré sa liberté au cours de la matinée, mercredi, après seulement deux semaines de détention à la prison d'Orsainville.

Il a été condamné à deux ans moins un jour d'emprisonnement pour avoir agressé sexuellement six femmes et pour trafic de haschisch à quatre reprises.

Il y a cinq jours, la Cour d'appel a acquiescé à la demande du policier qui voulait une remise en liberté provisoire. L'ex-policier a porté en appel certains des verdicts de culpabilité, et la cour n'a pas encore tranché.

Il doit respecter plusieurs conditions, dont un couvre-feu. La caution de 50 000 $ tient toujours.

*Appel d'endossement* Dénonçons l'intimidation et la brutalité policière

14 Juillet 2014
See video

Récemment, une membre du collectif opposé à la brutalité policière a été victime de nombreuses attaques provenant du SPVM. Suivant une agression physique brutale le 1er mai dernier (1), elle a été suivi, harcelée, humiliée et intimidée. Voyant que la casser physiquement n’avait pas fonctionné, le SPVM a opté pour la guerre psychologique en portant contre elle des accusations criminelles d'intimidation à l'encontre d'une personne associée au système judiciaire (un policier) alors qu’elle était à la cour municipale pour une affaire de contravention P6, le 17 juin dernier (2).

Bonne nouvelle concernant P6

12 Juillet 2014

Bonne nouvelle - P-6 25 avril 2012 à Montréal

Des personnes arrêtées lors de la manifestation de soir du 25 avril 2012 à Montréal (l'Ostie de grosse manif organisée par l'AFESPED) ont reçu une lettre les informant que le procès fixé en septembre suite au dernier pro-forma du 16 juin n'aura pas lieu, les procureurs de la poursuite ayant opté pour la déjudiciarisation des dossiers et le retrait des accusations.

85 personnes avaient été arrêtées le soir du 25 avril 2012 en vertu de l'article 2 du règlement municipal P-6. Si vous en faites partie et n'avez pas reçu une telle lettre, vous pouvez appeler à la Cour municipale (514) 872-2964 pour confirmer l'abandon des poursuites.

494 $ de tickets et des menottes pour un arrêt mal effectué à vélo

12 Juillet 2014

« Pour avoir simplement omis de poser le pied au sol à un stop, puis avoir argumenté avec le policier qui l'interceptait, un cycliste montréalais a été menotté et a écopé de contraventions totalisant près de 500$.
Paul Daigneault estime avoir injustement été traité comme un bandit mercredi matin alors qu’il revenait d’une randonnée sur le mont Royal à vélo. Alors qu’il était à l’intersection des rues Laurier et Marquette, les policiers l’ont intercepté: il n’aurait pas effectué ses arrêts adéquatement, selon les patrouilleurs.

Le Canada veut des drones armés

11 Juillet 2014

Contestés, mais sur le point d’être achetés. Les Forces armées canadiennes viennent d’exprimer officiellement leurs intentions d’acquérir, dans les prochaines années, des drones armés pour leurs opérations militaires. Ces avions sans pilote, utilisés par les Américains en Afghanistan et Irak, entre autres, font régulièrement la manchette en raison des nombreux civils qu’ils entraînent dans la mort. Le Canada cherche toutefois par cette acquisition, évaluée à entre 500 millions et 1,5 milliard de dollars, à moderniser sa philosophie de la guerre, tout en alignant ses pratiques sur celles de son voisin du Sud.

Coderre escorté par le SPVM lors du concert de Corey Hart?

11 Juillet 2014

MONTRÉAL - Le maire de Montréal, Denis Coderre, aurait réquisitionné une voiture de police pour se faire escorter au spectacle de Corey Hart au Centre Bell, en juin dernier, selon ce qu'a appris notre Bureau d'enquête.

C'est un membre de l'entourage du maire Coderre, qui aurait contacté le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) pour demander la présence de deux agents afin de l'escorter pour que celui-ci aille se faire prendre en photo avec Corey Hart.

Selon des documents obtenus par notre Bureau d'enquête, le SPVM est arrivé au Centre Bell à 22 h 57, et a quitté à 0 h 50, près de 2 heures plus tard, dans la nuit du 3 au 4 juin.

L'historique de l'appel du SPVM mentionne bien que la tâche confiée aux policiers est d'escorter le maire.

Les policiers veulent prendre sa photo en érection

10 Juillet 2014

MANASSAS, Virginie – Un adolescent de Manassas, en Virginie, accusé d'avoir texté une vidéo à caractère sexuel à sa petite amie pourrait devoir se soumettre à une prise de photo de son pénis en érection, en vertu d'un mandat de perquisition obtenu par les policiers et les procureurs au dossier, a rapporté le Washington Post, mercredi.

Selon l'avocate de l'adolescent, ce dernier pourrait être forcé de se rendre à l'hôpital afin de recevoir une injection visant à provoquer l'érection de son pénis.

Pour l'instant, un juge du comté de Prince William a permis à l'adolescent de 17 ans de quitter le tribunal sans que le mandat soit exécuté ou les photos prises.

Festival expression de la rue 2015

lieu: place pasteur

Chaque année depuis 1997, les pairs-aidants du GIAP organisent le Festival d’Expression de la RUE, appelé aussi le FER. L’idée d’un festival est née des pairs-aidants eux-mêmes alors qu’Ils cherchaient à construire un projet rassembleur pour la population avec laquelle ils travaillent.
Au fil des années, l'évènement s’est développé en façonnant une programmation originale qui rallie troupes de cirques et d’artistes de la rue, performances musicales de groupe issus des milieux marginalisés, kiosques sur des thèmes touchant à la réductions des méfaits et atelier d’intérêt politique et citoyens.