Assassinat de Sonia Raymond : les policiers égarent un condom trouvé sur la scène de crime

NEW-CARLISLE | Un condom trouvé à proximité du lieu où a été assassinée Sonia Raymond, en 1996, a été égaré par les policiers.

Guy Lebel, enquêteur en charge du dossier de Sonia Raymond, trouvée morte à proximité de la route 132 à Maria en gaspésie, a avoué hier lors du procès de Réal Savoie qu'un élément de preuve potentiellement important a été perdu.

Arrivé sur les lieux du crime huit heures après la découverte du corps, Guy Lebel a laissé le soin de la cueillette de renseignements à son collègue, le sergent Martin Veilleux.

Deux jours plus tard, Lebel constate dans le rapport d'un des agents qu'un préservatif usagé a été découvert à proximité du périmètre de sécurité, mais ce dernier s'est avéré introuvable. Des analyses d'ADN, disponibles à l'époque, n'ont donc pu être menées. Il a dit hier que de toute façon, il jugeait cela non pertinent.