COMMUNIQUÉ: Le COBP en solidarité avec Black Lives Matter Toronto et ses revendications

Dans la nuit du 4 au 5 juillet 2015, Andrew Loku, homme de 45 ans originaire du Soudan du sud et père de 5 enfants, est tué par balle une vingtaine de secondes après l’arrivée des policier-ère-s à son complexe d’habitation. La version des faits d’un-e témoin des évènements diffère sans grande surprise de celles du policier et de la policière impliqué-e-s. Malgré la disparité, le 18 mars dernier, le Special Investigations Unit annonçait du même souffle qu’aucune charge ne serait retenue contre le policier ayant ouvert le feu sur Andrew Loku et que les noms du policier et de la policière impliqué-e-s ne seraient pas rendus publics.
Le 21 mars dernier, BLM-Toronto entamait l’occupation du terrain extérieur du quartier général de la police de Toronto. Cette occupation est entre autres un moyen d’exposer et de dénoncer les multiples formes de racisme anti-noir dans la ville de Toronto.
La police a tenté par différents moyens de faire quitter les militant-e-s : assauts du campement, vols de tentes ou de sources de chaleur, surveillance constante. Mais les militant-e-s résistent et les allié-e-s de tous les milieux affluent pour supporter les revendications exigeant de mettre un terme au racisme et à la brutalité policière.

Dans un communiqué diffusé le 24 mars dernier, BLM-Toronto mettait de l’avant les revendications suivantes :

• Que les noms des agent-e-s impliqué-e-s dans la mort d’Andrew Loku soient rendus public immédiatement ;
• Que des accusations soient portées contre les policier-ère-s qui ont tué Andrew Loku ;
• Que toutes les séquences vidéo du complexe d’habitation où a été tué Andrew Loku soit rendues publiques immédiatement ;
• Que l’on accède à la demande de l'African Canadian Legal Clinic exigeant une enquête du coroner sur la mort d'Andrew Loku ;
• Qu’un remaniement du « Special Investigations Unit » soit effectué, en consultation avec les familles de victimes de violence policière, la communauté noire et la communauté en général ;
• Que l’on s’engage à complètement éliminer le « carding » (pratique de la police torontoise permettant d’interpeller, d’interroger et de collecter de l’information d’individus n’ayant commis aucune offense - pratique très marquée par le profilage racial) ainsi que toutes les données précédemment enregistrées. Que cette réglementation soit refondue et prohibée, que la pratique soit implantée de façon cohérente et que des mesures disciplinaires concrètes soient appliquées pour les agent-e-s qui continuent cette pratique.
• Que les noms des agent-e-s impliqué-e-s dans la mort d’Alex Wettlaufer soient rendus publics immédiatement et que des accusations soient portées contre ces policier-ère-s.

L’occupation aura permis de créer un espace où des gens de tous les milieux ont pu s’unir, partager leurs expériences et créer des liens de solidarité. De plus, le Conseil de Ville s'est réunit vendredi, 1 avril, afin de discuter de la demande de réforme du Special Investigations Unit.
Le COBP tient à exprimer sa solidarité envers les familles des personnes tuées par la police ainsi qu’à l’organisation du Black Lives Matter Toronto. Leur travail a permis de créer un large mouvement populaire de mobilisation et de dénonciation de l’impunité et de la brutalité policière – d'ailleurs inhérente au port d'armes - trop souvent meurtrière et alimentée par le profilage racial. Par le fait même, le COBP appuie les revendications du Black Lives Matter Toronto et est ouvert à une collaboration de travail avec ses organisatrices et organisateurs pour que ce mouvement déferle partout en territoire occupé par le colonialisme.
Pas de justice, pas de paix.
Solidarité avec BLM-Toronto !
COBP
https://cobp.resist.ca/
*Ce texte se veut une synthèse non-exhaustive des évènements des derniers jours à Toronto.
http://news.nationalpost.com/toronto/the-life-and-bloody-death-of-andrew...
http://www.newswire.ca/news-releases/black-torontonians-savagely-snatch-...
http://www.metronews.ca/news/toronto/2016/03/31/occupy-tactics-mark-shif...
http://www.cbc.ca/beta/news/canada/toronto/mayor-tory-vote-police-1.3516906