Documentation sur la brutalité policière

Fil RSS de la section documentation Syndiquer le contenu

VIDÉO) Deux policiers de Québec filmés en train de dormir

07 Décembre 2016


Deux policiers de Québec en train de dormir dans une voiture de service ont été surpris par un vidéaste amateur, qui a filmé toute la scène, mardi matin, dans le secteur de Charlesbourg.

Le véhicule, un Dodge Avenger beige, avait une plaque commençant par la lettre F, ce qui a mis la puce à l’oreille au citoyen qui a filmé.

À l’intérieur, deux employés du Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) dormaient à poings fermés. Selon la personne qui a filmé les images, les policiers dormaient depuis au moins 60 minutes.

Les policiers ne portaient pas l’uniforme et étaient «en civils». On ignore s’il s’agit d’enquêteurs, ou pour quel département ils travaillent.

De plus, le moteur de la voiture était en marche pendant toute la sieste.

Quand la police s’énerve

05 Décembre 2016

Jeudi 14 juillet, 10 h du matin, Jean-Pierre Péloquin et sa femme, Colette Trudel, roulent en voiture sur le boulevard Saint-Joseph. Il fait beau, Montréal vit tranquillement au rythme de l’été.

M. Péloquin a 72 ans, sa femme, 68. Un couple sans histoire aux cheveux gris.

M. Péloquin tourne vers le sud rue Fullum. Devant lui, une voiture de police circule à moins de 10 km/h. Il la suit sans oser la dépasser. L’autopatrouille n’a ni gyrophares ni clignotants. Perplexes, M. Péloquin et sa femme restent sagement derrière les policiers.

Standing Rock Demonstrators File Class-Action Lawsuit Over Police Violence

05 Décembre 2016

Pipeline demonstrators injured by rubber bullets, tear gas canisters, and water cannons during a wintry nighttime standoff with police last week filed a class-action lawsuit Monday against the sheriff of the North Dakota county involved. The suit describes in new detail the evening of November 20, when more than 200 people protesting the Dakota Access oil pipeline were injured by “less-than-lethal” weapons.

Enquête indépendante sur la mort d’un autochtone

05 Décembre 2016

VAL-D’OR | Un jeune autochtone dans la vingtaine est décédé après avoir été retrouvé hier matin près d’un lac dans le secteur Louvicourt, à Val-d’Or.

Dakota du Nord: le tracé d'un oléoduc controversé est rejeté

05 Décembre 2016

Les autorités américaines ont annoncé dimanche avoir rejeté le tracé d'un oléoduc controversé dans le Dakota du Nord, offrant une victoire aux Amérindiens et aux écologistes qui le contestaient.

«La meilleure façon de procéder de manière responsable et de façon rapide est d'explorer des routes alternatives pour la traversée de l'oléoduc», a déclaré Jo-Ellen Darcy, sous-secrétaire aux travaux publics de l'armée américaine dans un communiqué.

Ce projet d'oléoduc de la compagnie Energy Transfer Partners a suscité ces derniers mois un mouvement de contestation croissant aux États-Unis de la part de tribus indiennes, d'écologistes et de défenseurs des droits des Amérindiens.

Kill The Black Snake!

KILL THE BLACK SNAKE!

SOIRÉE BÉNÉFICE POUR STANDING ROCK

Depuis plusieurs mois, les Water Protectors issus de plusieurs communautés autochtones et rejoints par un nombre croissant de complices mènent un mouvement de résistance au projet d’oléoduc d’Energy Partner Transfers.

En occupant les terres de Standing Rock [Dakota du Nord], le territoire Sioux visé par son trajet, ils et elles entendent bloquer la progression de ce serpent noir qui sillonne l'Île de la Tortue. Face à cette résistance, un dispositif de répression militaire prétend «sécuriser» la tenue des travaux.

Le spectacle d'un groupe d’extrême droite annulé après une manifestation

28 Novembre 2016

Le dernier spectacle de la Messe des morts lors duquel devait monter sur scène le groupe controversé polonais Graveland a été annulé pour des raisons de sécurité au Théâtre Plaza, samedi soir.

En raison de la tenue d’une manifestation pour dénoncer la présence du groupe associé à l'extrême droite à Montréal lors de ce festival de musique Black Metal, le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) a dû déployer de nombreux agents en fin d’après-midi près du Théâtre Plaza sur la rue Saint-Hubert près de la rue Beaubien Est.

Alors que Graveland devait monter sur scène après plusieurs autres groupes vers 22h45, des dizaines de manifestants antifascistes ont fait valoir leurs positions dès 16h sous la surveillance d’une forte présence policière déployée par mesure de précaution.

101 $ d’amende pour avoir donné des câlins gratuits

28 Novembre 2016

Un Montréalais s’est fait coller une contravention de 101 $ mardi dernier pour avoir donné des câlins gratuits au métro Jean-Talon.

«J’aime le contact avec les gens, à chaque fois que je mets mon chandail c’est un peu comme partir à l’aventure, tu ne sais jamais ce qui va se passer. La preuve, je me suis ramasser une contravention», lance avec humour Tommy Boucher, un Montréalais de 29 ans, qui fait des câlins gratuits dans le métro depuis plus d’un an et demi.

Mardi dernier, alors qu’il était au métro Jean-Talon en pleine heure de pointe du soir pour «distribuer du bonheur», deux agents de la STM l’auraient approché. «Ils m’ont demandé si j’avais mon permis», se souvient-il.

«De l’excès de zèle»

Les femmes autochtones de Val-d'Or intenteront d'autres recours juridiques

18 Novembre 2016

« Nous nous sentons trahies, humiliées, et notre coeur est brisé en mille morceaux », soutient Jacqueline Michel, qui prenait la parole au nom de femmes autochtones au point de presse du Centre d'amitié autochtone de Val-d'Or, jeudi après-midi.

Elle réagissait aux informations laissant croire que le Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) ne portera pas d'accusation contre les six policiers de la Sûreté du Québec (SQ) suspendus depuis un an.

L’accès à l’info pour les militant-e-s / ATIs for Organizers

Samedi 3 décembre 2016
13h à 14h40 — première partie : faire une demande d’accès
15h à 17h — deuxième partie : contester efficacement des refus et des caviardages
GRIP–Concordia (1500 de Maisonneuve Ouest, suite 204)

Veuillez apporter votre ordinateur portable si vous en avez. Il y aura aussi quelques ordinateurs disponibles au local en cas de besoin.

Cet atelier se déroulera de façon bilingue. Une traduction chuchotée simultanée sera fournie.

GRIP–Concordia est accessible aux fauteuils roulants.

Un service de garde d’enfants sera disponible sur place.

==================================================

Saturday 3 December 2016
1–2:40pm — Part 1: ATI Basics
3–5pm — Part 2: Effectively challenging ATI redactions and refusals

Gentrification: Échanges militants entre Hochelaga et El Barrio

lieu: la déferle 1407 avenue valois

Un militant du Movement for Justice in El Barrio effectue au cours du mois de novembre une tournée à Montréal. Le Mouvement For Justice in El Barrio est composé de la population de East Harlem, New York, qui se mobilise contre la gentrification et pour la justice sociale dans leur quartier depuis plus de 10 ans.

Ce groupe s'organise suivant des valeurs inspirées des mouvements zapatistes comme l'autodétermination, l'autonomie et la démocratie participative, tout en inscrivant sa lutte locale dans une
perspective beaucoup plus large de justice sociale. La communauté mobilisée de El Barrio inscrit explicitement son action dans une critique du néolibéralisme, et dans une perspective féministe, ayant pour principales leaders des femmes racisées.

4 à 6 féministe anti-colonial: territoires et luttes extractives

Dans le cadre des journées anti-coloniales qui auront lieu du 25 au 27 novembre, le Projet accompagnement solidarité Colombie et Submedia vous convient à un 4 à 6 de réflexions collectives autour des territoires et des luttes extractives. Pour base de nos discussions, nous projeterons différentes capsules-vidéos réalisées récemment par Submedia et par le projet Des-terres-minées.

Vigile pour les femmes autochtones | Vigil for Indigenous women

Dans la foulée des événements survenus depuis que des femmes autochtones ont dénoncé publiquement le mépris, les abus et les agressions qu'elles subissent de la part de policiers, nous vous invitons à vous joindre à une vigile en solidarité avec les femmes autochtones et leur démontrer que NOUS LES CROYONS.

Plus de détails à venir!

********

In the wake of events that have occurred since Indigenous women have publicly denounced the contempt, abuse and assaults of police officers, we invite you to join a vigil in solidarity with Indigenous women and to demonstrate to them that WE BELIEVE THEM.

More details to come!

Un ex-agent de la SQ accusé d’agression sexuelle sur la Côte-Nord

17 Novembre 2016


Un policier a finalement été accusé dans le dossier des allégations d'agressions sexuelles de femmes autochtones visant des policiers de la Sûreté du Québec.

Le Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) doit annoncer demain à Val-d’Or que des accusations d’agressions sexuelles ont été déposées contre Alain Juneau pour des gestes qu’il aurait posés à Schefferville, entre 1992 et 1994, au moment où il travaillait comme policier pour la Sûreté du Québec (SQ) sur la Côte-Nord.

Il devra également répondre à une accusation de voies de fait armées sur une femme autochtone.

Les policiers veulent empêcher la diffusion d'Enquête

17 Novembre 2016

VAL-D’OR | L’Association des policiers provinciaux du Québec vient d’expédier une lettre recommandée à Radio-Canada afin que l’émission Enquête traitant des allégations de femmes autochtones à l’endroit de policiers de Val-d’Or ne soit pas diffusée ce soir.

Radio-Canada entend rediffuser jeudi soir le reportage Abus de la SQ: Les femmes autochtones brisent le silence. Ce reportage diffusé en octobre 2015 est à l’origine d’une crise de confiance entre les communautés autochtones et la Sûreté du Québec. Les policiers de la SQ laissent jusqu’à 17h aujourd’hui à Radio-Canada pour annoncer que le reportage ne sera pas diffusé sans quoi ils entameront d’autres recours contre la Société d'État.

Allégations d’agressions sexuelles sur des autochtones: aucune accusation contre les six policiers à Val-d’Or

15 Novembre 2016

Aucune accusation criminelle ne sera finalement déposée contre les six policiers de Val-d’Or suspendus depuis plus d’un an dans la foulée des allégations d’agressions physiques et sexuelles à l’endroit de plusieurs femmes autochtones, a appris Le Journal.

Le Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) devrait l’annoncer officiellement vendredi lors d’une conférence de presse. Mais, selon nos informations, devant des témoignages remplis de contradictions et la perte de mémoire de plusieurs des présumées victimes, le DPCP a jugé qu’il n’y avait pas de preuves assez solides pour accuser ces policiers.

«Si tu ne veux pas donner de tickets, va faire autre chose!»

15 Novembre 2016


Enregistré à son insu par des cadres, le chef de police de Montréal a récemment martelé que les quotas de constats d'infraction sont une priorité. Il dit même que les agents à moto doivent s'attendre à donner des contraventions «chaque minute». C’est la deuxième fois qu’une rencontre entre les hauts gradés du SPVM fait l’objet de fuite dans les médias.

L’existence de ce que la Fraternité des policiers de Montréal avait baptisé ironiquement «Denis Bonis» crée des malaises au sein même de la haute direction selon un l’enregistrement obtenu par notre Bureau d’enquête.

La réunion enregistrée par un haut gradé s’est tenue en février au Buffet Riviera sur le boulevard Henri-Bourassa.

Le citoyen qui se dit victime de brutalité policière parle

13 Novembre 2016

Au lendemain de la diffusion de cette vidéo montrant une policière du SPVM qui se sert de son bâton télescopique pour frapper un homme dans le cadre d'une intervention, le citoyen en question, Fernando Amaral, brise le silence et accepte de raconter sa version des faits à la caméra de TVA Nouvelles.

Rencontré dimanche après-midi, à Montréal, M. Amaral nous a par ailleurs fourni une nouvelle vidéo de l'intervention survenue mercredi dernier, rue Masson, dans l'arrondissement de Rosemont-La Petite Patrie.

Rap Battle Against Police Brutality

Rap Battle Against Police Brutality @ the Belmont, Wed Feb 15th. Details to come! If you want to get involved, reach us on Facebook at Rap Battles For Social Justice.

Gentrification: Échanges militants entre Hochelaga et El Barrio

1407 rue valois

Un militant du Movement for Justice in El Barrio effectue au cours du mois de novembre une tournée à Montréal. Le Mouvement For Justice in El Barrio est composé de la population de East Harlem, New York, qui se mobilise contre la gentrification et pour la justice sociale dans leur quartier depuis plus de 10 ans.

Ce groupe s'organise suivant des valeurs inspirées des mouvements zapatistes comme l'autodétermination, l'autonomie et la démocratie participative, tout en inscrivant sa lutte locale dans une
perspective beaucoup plus large de justice sociale. La communauté mobilisée de El Barrio inscrit explicitement son action dans une critique du néolibéralisme, et dans une perspective féministe, ayant pour principales leaders des femmes racisées.