Documentation sur la brutalité policière

Fil RSS de la section documentation Syndiquer le contenu

Retour sur l’enquête Magloire (article de la CRAP)

02 Mars 2015

Il est frappant de constater à quel point les personnes qui ont connu Alain Magloire n’avaient que de bons mots pour lui.

« Tout le monde pourrait témoigner que c'était la personne la plus douce et la plus calme. Même dans la maladie, il était plein de bonne volonté », explique sa sœur, Johanne Magloire, qui travaille à la Direction de la recherche, de l’éducation, de la coopération et des communications de la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse.

« Je ne l'ai jamais vu se battre lorsqu'il était enfant. Je ne l'ai jamais vu se battre avec ses amis, ce n'est pas un gars violent », déclare son père René Magloire, qui a été ministre de la Justice à deux occasions en Haïti.

Des policiers abattent un sans-abri à Los Angeles

02 Mars 2015

Des policiers de Los Angeles ont tué dimanche un sans-abri et des images ont été filmées et mises en ligne sur internet, ont annoncé les médias locaux.

La répression policière: attaques contre les mouvements sociaux et politiques

in

Le Collectif Subvercité présente un atelier sur le thème de la répression policière des marginaux, des mouvements sociaux et politiques, dans le cadre de la série d'ateliers «Les Pensées sauvages».
Cela nous permettra également d'amorcer la semaine contre la brutalité policière, du 15 au 22 mars 2015.

Nous aborderons différentes questions au cours de la soirée:

GRANDDAUGHTER OF TAP-DANCER ETHEL BRUNEAU VIOLENTLY ARRESTED AND MAIMED BY MONTREAL POLICE

27 Février 2015

The granddaughter of the legendary Harlem-born tap-dancer and tap-dance teacher Ethel Bruneau, Majiza Philip, is taking legal actions against a Montreal police officer for having beaten so hard during a police intervention last November that her left arm bone was badly fractured.

Sa BMW plaquée or attire l’attention

27 Février 2015

Un célèbre homme d’affaires de Montréal a récemment reçu en cadeau la première auto plaquée or au Québec. Sauf que cette voiture lui cause maintenant des ennuis avec la police.

P-6: Montréal abandonne 3000 contraventions, mais pas le règlement

26 Février 2015

26 février 2015 |Jeanne Corriveau | Montréal

Quelque 3000 constats d’infraction délivrés en vertu du règlement P-6 seront retirés par la Ville de Montréal après que celle-ci eut décidé de ne pas porter en appel la décision récente du juge Randall Richmond, de la Cour municipale. Malgré ce dénouement, le controversé règlement demeure en vigueur, a prévenu le maire Denis Coderre.

Le maire Coderre a annoncé la décision du Directeur des poursuites pénales et criminelles de la Ville de Montréal lors de la réunion hebdomadaire du comité exécutif mercredi matin. « Mais une chose doit être claire, c’est que P-6 est toujours valide et en vigueur. C’est son application qui a été remise en cause par le juge Richmond, et non sa validité », a-t-il souligné.

Des millions de courriels collectés par les autorités canadiennes

26 Février 2015

Les services canadiens du renseignement recueillent chaque mois des millions de courriels échangés par des Canadiens et les conservent pendant «des mois», alors que leurs activités concernent officiellement l'étranger, selon des documents confidentiels diffusés mercredi.

La CLAC-Montréal invite la population à continuer de défier le règlement P-6!

26 Février 2015

Montréal, le 25 février 2015 - Nous nous réjouissons de l'annonce de la
Ville de Montréal de ne pas porter en appel la décision récente du juge
Randall Richmond dans le dossier des constats d’infraction liés au
règlement P-6 et de retirer les accusations portées en vertu de P-6 contre
les quelque 1 200 personnes dont les dossiers étaient toujours en attente.
Cette décision a été rendu possible grâce au travail acharné des arrêtés et
arrêtées pour démontrer au tribunal le caractère infondé des accusations
portées contre eux, le manque absolu de preuve pertinente ainsi que les
irrégularités et divers abus entourant les arrestations. Ce sont ces
démarches autonomes qui ont mené à la décision du juge Richmond de la Cour

Massive setback to City of Montreal and Denis Coderre on anti-protester by-law P-6

26 Février 2015

Montreal police and City of Montreal politicians defeated by self-represented “radical” protesters

Police trivialization of legal violations called “staggering” by Municipal Court Judge

Montreal, February 25, 2015 –  Montreal Mayor Denis Coderre has tweeted this morning concerning the P-6 by-law. He stated the following (in three separate tweets):

i)  "Mtl décide de ne pas appeller de la déc. du Juge Richmond. Prob. d'interprétation tech. P6 tjrs valide et en vigueur."
ii) "Donc en toute logique Mtl a choisi de retirer les accusations pour les constats d'infractions qui étaient toujours pendants."
iii) "P6 toujours valide C'est son application qui a été remis en cause par Juge Richmond. S'agit d'interprétation technique et problème de preuve"

Comité légal de l'ASSÉ: COMMUNIQUÉ DE PRESSE POUR DIFFUSION IMMÉDIATE (décision sur le règlement P-6)

25 Février 2015

COMMUNIQUÉ DE PRESSE POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

MONTRÉAL, 25 février 2013

Le Comité légal de l'ASSÉ se réjouit de confirmer que la Ville de Montréal abandonne les accusations contre plus de 3000 manifestants-es en vertu des articles 2 et 2.1 du règlement municipal P-6, arrêtées lors d'une vingtaine de manifestations qui ont eu lieu à Montréal entre 2012 et 2014. Ces personnes évitent de subir un processus judiciaire d'une lourdeur sans précédent et le paiement d'amendes de plus de 637$.

Ottawa ne sait pas comment resserrer la surveillance de ses espions

25 Février 2015

Quatre ans après l'avoir promis, le gouvernement conservateur n'a toujours pas déterminé comment resserrer la surveillance externe des agences de renseignement au pays.

Si peu de mémoire m'inquiète

25 Février 2015

Je m'inquiète du peu d'inquiétude que soulève le projet de loi C-51 du gouvernement Harper «qui veut nous faire croire qu'il faudrait désormais choisir entre liberté et sécurité», comme l'a écrit Rima Elkouri dans sa chronique du 21 février. Je m'inquiète aussi du peu de mémoire de notre société. Il ne faut pas se leurrer: cette situation existait dans les faits depuis longtemps, même si aucune loi ne l'encadrait.

P-6: Montréal retire les accusations pendantes

25 Février 2015

Les manifestants montréalais arrêtés depuis 2012 en vertu du règlement P-6 n'auront plus à se présenter à leur super-procès. Dans la foulée d'un récent jugement qui a sévèrement critiqué le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) dans son application du règlement municipal, le maire de Montréal a annoncé ce matin que la Ville retirait la grande majorité des accusations pendantes. Des centaines, voire des milliers, de personnes pourraient voir leurs accusations tomber.

Trois heures après cette déclaration, la Ville n'était toujours pas en mesure de préciser le nombre de causes qui seraient abandonnées.

Caricature de Ian Lafrenière: une insouciance criminelle, selon la Couronne

24 Février 2015

Jennifer Pawluck entretient une rage contre la police. Quand elle a publié l'image du porte-parole du SPVM avec une balle dans le front, elle savait ce qu'elle faisait et ne s'est pas souciée de l'impact sur ce policier. Elle devrait être trouvée coupable de harcèlement criminel.

C'est ce qui se dégage de la plaidoirie que la procureure de la Couronne Josiane Laplante a livrée, mardi, au procès de Mme Pawluck. La femme de 22 ans est accusée de harcèlement criminel envers le porte-parole du SPVM, Ian Lafrenière. En mars 2013, Mme Pawluck avait publié sur sa page Instagram, une caricature de M. Lafrenière avec une balle dans le front, et y avait ajouté des mots-clics, incluant le nom de M. Lafrenière et des slogans comme: Un flic une balle, Tous les flics sont des salauds...

À Diffuser: 13e Marathon des Sans-abri (25 février)! 13th annual Homelessness Marathon

(English below)

**À diffuser dans vos réseaux et à vos membres**

Radio CKUT présente:
Le Marathon des sans-abri 2015

Mercredi, le 25 février, 2015
Centre d'amitié autochtone, 2001 boul. Saint-Laurent
18h - Grand festin, animation (Gratuit et ouvert à toutes et tous!)
20h-22h - Diffusion radiophonique (Exprimez-vous! Venez partager vos expériences avec l'itinérance ou la précarité de logement)

Sur Facebook: https://www.facebook.com/events/330530587149846/?fref=ts

**Mise à jour: Le Centre d'amitié autochtone sera ouvert toute la nuit pour les gens qui veulent prendre refuge de la froid. Il y aura du café et de la bouffe, et les gens peuvent écouter la diffusion.

Immigrant tué au Taser: un policier coupable de parjure

23 Février 2015

Un agent de la GRC qui avait électrocuté un immigrant polonais à l'aéroport de Vancouver à l'aide d'un pistolet à décharge électrique en 2007 a été reconnu coupable de parjure par la Cour suprême de la Colombie-Britannique, vendredi. Selon la cour, le constable Kwesi Millington a menti lors de l'enquête publique sur la mort de Robert Dziekanski, qui était mort sur le coup à l'époque.

Intraitable avec les policiers comme avec les Hells Angels

23 Février 2015

Me Madeleine Giauque est devenue, il y a deux mois, la toute première directrice du nouveau Bureau des enquêtes indépendantes. Cet organisme civil a été chargé par le gouvernement québécois de faire la lumière sur les interventions policières qui se soldent par des décès ou des blessures graves. Au terme d’une carrière de 28 années comme procureure de la Couronne, l’avocate est surtout connue pour avoir été l’un des piliers de la lutte contre le crime organisé en raison de son travail lié aux opérations antimotards Printemps 2001 et SharQc. Le Journal l’a rencontré à son bureau, cette semaine.

Plus de 10 milliards de dollars laissés en plan par la Défense, le SCRS et la GRC

23 Février 2015

Les trois principales instances de sécurité au Canada ont laissé en plan 11 milliards de dollars prévus dans leurs budgets durant les huit dernières années, indiquent de nouvelles données rendues publiques.

Affaire Philippe Paul: accusations retirées contre un autre accusé

23 Février 2015

Pour la troisième fois depuis la mi-janvier, un individu accusé dans la foulée d'une enquête à laquelle a pris part l'ex-enquêteur du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) Philippe Paul a vu les chefs portés contre lui retirés.

Acquitté après avoir traité un policier «d’épais»

23 Février 2015

Un résident de St-Lin-Laurentides s’en sortira sans une égratignure pour avoir traité un policier «d’épais» sur Facebook, a tranché la Cour.

Jean-François Blais, 31 ans, n’aura pas à payer le constat d’infraction qu’il a reçu pour avoir indiqué sur la page Facebook Spotted St-Lin en mars dernier: «l’agent Doré est un épais...tellement une face à fesser dedans lui en plus!»

Une juge de la Cour municipale de la MRC de Montcalm a en effet considéré que les propos tenus par le jeune homme ne contrevenaient pas au règlement de la ville selon lequel «nul ne peut, par ses paroles, actes ou gestes, insulter, injurier ou provoquer tout agent de la paix ou tout fonctionnaire dans l’exercice de ses fonctions.»

Vengeance