Ils songent à porter plainte contre la police

Les résidents de l’arrondissement de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve veulent savoir s’il y a eu faute ou non de la part des agents.

«Nous n’en avons pas contre le corps policier. Au contraire, les agents doivent régulièrement sauver des vies, le genre d’histoire qui ne fait pas toujours la manchette. Mais ici, on a l’impression que quelqu’un était en détresse psychologique et qu’on ne lui a pas donné de chance», affirme sa voisine Anook Lafrance Lachapelle.

Catégories

Corp policier (SPVM, SQ, GRC, agent de la STM, etc): 

Ville où l'événement s'est produit: 

Dossiers: 

Type de document: