LA ''MANIFESTATION STATIQUE'' DU COBP/ASSÉ/SPVM ET LA DÉSINFORMATION: Le VRAI bilan du rassemblement en solidarité avec les victimes de brutalité policière

*english follow*

C'est sans grand étonnement que nous avons assisté hier à une autre preuve que le SPVM aime dépenser du cash à mobiliser des dizaines et des dizaines....et des dizaines de flics (bravo Marc Parent....) pour un simple rassemblement qui a été qualifié de manifestation statique (???) par les merdias. Il ne manquait que la cavalerie et l'hélicoptère et on s'aurait cru dans une manif du 15 mars ou du 1er mai. Évidemment, les médias de masse se sont concentrés sur le fait qu’on n’avait pas remis notre itinéraire et sur les 2 arrestations de la soirée.
L'ASSÉ se sont fait passer pour les méchants qui n'avaient pas remis leur itinéraire, selon toujours les merdias. Ces derniers n'ont pas parlé de la mobilisation monstre des flics, pensant probablement que cette présence était justifiée vu que les organisateurs n'avaient pas donné ''l'itinéraire de leur manifestation statique''.
Selon toujours les merdias, ''seulement une cinquantaine de personnes ont répondu à leur appel'', et bien d’abord ils ne savent pas compter et ensuite s'il n'y aurait pas eu un tel déploiement de la part des porcs, il y en aurait eu plus de monde! On sait que plusieurs personnes ont voulu se présenter au rassemblement mais ont viré de bord quand ils ont vu l’imposante intimidation policière.
Tous les médias étaient présents et ont raconté la même bullshit dans leurs bulletins de nouvelles, en rappelant que la manifestation du 15 mars 2014 organisée par le COBP s’est terminé avec 288 arrestations. Le seul bon truc qui est sortis parmi tous les articles, est le fait qu'ils aillent mentionner brièvement l'action des plaintes en déontologie policière que nous avons effectué lors du rassemblement en solidarité avec Robert Fransham.

La raison de ce déploiement policier qui ne faisait littéralement aucun sens??? Ce rassemblement était en partie organisé par le COBP. Profilage politique peut-être?
Poser la question c’est y répondre, on a aucun doute.
Les dispositifs policiers étaient positionnés dès le début du rassemblement en mode d’encerclement couvrant toute les sorties possibles pour mieux former une autre souricière. Ils attendaient juste le moment qu’on prenne la rue pour l’exécuter et ainsi étancher leur soif de répression. Un élément penchant en notre faveur était que le rassemblement se trouvait dans une zone piétonne sur la rue St-Catherine.

Bref nous avons eu droit à la panoplie... pour que finalement le SPVM restent planter là comme des cons dans les escaliers pendant une heure et demi à écouter les speechs de révolte en leurs égards, et à regarder des dizaines de personnnes remplir des formulaires de plainte en déontologie policière.
Déçus d’apprendre qu'il n'y aura pas de manifs et pour sauver leur image et aussi justifier le déploiement énorme de flics, ils ont arrêté deux personnes pour avoir ''salit le domaine public'' …. en gros pour avoir jeter un papier par terre...et en les relâchant avec un ticket de 101$...

Nous avons eu la preuve que ce n'est pas juste dans les manifestations que le SPVM vont réprimer les gens, mais aussi dans de simples rassemblements à caractère politique que dénonce surtout toute force policière.
Combien a coûté cette mobilisation policière? Et celle du 15 mars? Et celle du 1er mai? Cette question a pendue aux lèvres de plusieurs personnes hier au rassemblement.
Le « bourreau  » du SPVM Marc Parent doit répondre un jour ou l’autre.

Malgré tout, le bilan de notre rassemblement est plutôt positif; les speechs qui ont été donné par plusieurs personnes qui ont subit de la brutalité policière dans une manifestation étaient tout simplement remplis d'émotion et de révolte! Nous avions également distribué aux personnes présentes 200 enveloppes timbrées avec des formulaires de plaintes en déontologie policière à l'intérieur de celles-ci. Les gens ont pris le temps de s'asseoir pour remplir les formulaires, posaient des questions, certains-es en amenaient des formulaires pour des amie-e-s afin d’élargir cette action...bref ce fut un succès..

Le COBP tient à remercier toutes les personnes présentes au rassemblement malgré l’intimidation policière.
Il est de plus en plus important de dénoncer cette brutalité policière et ce climat de peur que le SPVM installe tranquillement dans nos manifestations.
Nous devons nous serrer les coudes car un moment venu, nous arrêterons de manifester par amour et nous manifesterons par colère et quand ce moment sera venu, nous souhaitons bonne chance au SPVM....

NO JUSTICE NO PEACE
NON À L’ÉTAT POLICIER

Le Collectif Opposé à la Brutalité Policière

----------------------------------------------------------------------------------

THE ''STATIC DEMONSTRATION'' OF THE COBP/ASSÉ/SPVM AND DISINFORMATION
The REAL report of the gathering in solidarity with victims of police brutality

It is with no great surprise that we witnessed yesterday another proof that the SPVM likes to spend cash to mobilize tens and tens… and tens if cops (good job Marc Parent…) for a simple gathering that was called a static demonstration (???) by the crap medias. All that was missing was the cavalry and the copter and we would have felt as if we were in March 15th or May 1st protest . Of courses, the mass medias focused on the fact that we did not submit our itinerary and on the two arrests of the evening.
L’ASSÉ was characterized as the villains who did not give their itinerary, again according to the crap medias. The same medias did not mention the insanely big police presence, probably thinking that it was justified as the organizers had given the “itinerary of their static demonstration”.
Still according to the crap medias, “only about 50 people answered the call”, well first they don’t know how to count and second if there had not been such a huge swine presence there would have been a lot more people! We know that a lot of people wanted to come to the gathering but turned around when they saw the imposing police intimidation. All the present medias repeated the same bullshit recalling that the 2014 March 15th protest organized by the COBP ended with 288 arrests. The only good thing to come out of all these articles was the brief mention of police conduct complaints that we did during our gathering in solidarity with Robert Fransham.

The reason of this police deployment which made absolutely no sense??? This gathering was organized in part by the COBP. Political profiling maybe?
To ask the question is to answer it, we have no doubt.
Police resources were positioned from the start of the gathering in surrounding mode covering all possible exits to better form a kettle. They were just waiting for the moment we take the street to execute it and so quench their repression thirst.

So we were treated with the full production… to finally have the SPVM stand there like idiots in the stairs for an hour and a half listening to the rebellious speeches about them and watching tens of people write up police conduct complaint forms. Disappointed to lean that there would be no actual protest and to save face and justify the huge deployment of cops, they arrested two persons for having “dirtied public domain”… basically to have thrown a paper on the floor… and to later release them with a $101 ticket.

We have seen proof that is not just during demonstrations that the SPVM will repress people but also during simple political gatherings who are especially denouncing police forces.

How much did this police deployment cost? And the one on March 15th? And the one on May 1st? This question was on the lips of many at the gathering yesterday.
The “torturer” of the SPVM, Marc Parent will have to answer one day.

Even so, the report of our gathering is pretty positive; the speeches given by many persons victim of police brutality during a protest were simply filled with emotion and revolt. We also distributed to the people present pre-stamped envelopes with police conduct complaint forms inside them. The people took the time to sit down and fill out forms, were asking questions, some were taking forms for friends to spread this action… in summary, it was a success…

The COBP wishes to thank everyone that came to the gathering in spite of the police intimidation.
It is more and more important to denounce this police brutality and this climate of fear that the SPVM is slowly creating in our demonstrations.
We must close ranks because at some point, we will cease to protest out of love and start to protest out of rage and when this moment comes, we wish good luck to the SPVM…

NO JUSTICE NO PEACE
NO TO THE POLICE STATE

The Collective Opposed to Police Brutality