Le COBP dénonce la violence des agents infiltrés du SPVM

Hier soir, à la manifestation nocturne contre l'austérité, les manifestants-es ont eu droit à de l'infiltration et à du sabotage, dignes du SPVM, de la part de plusieurs agents infiltrés.

Nous sommes habitués-es de voir nos manifs infiltrées par des agents en civil du SPVM, mais nous avons rarement été confrontés-es à des agents en civils utilisant une telle violence, sillonnant les rues du centre-ville comme hier soir pour exercer une brutalité qui outrepasse de loin la liberté d'autrui.

Comptés au nombre de six, quelques-uns de ces agents étaient habillés en civil, d'autres complètement vêtus de noir. Côté subtilité, le COBP accorde un gros 0 comme note au SPVM.

Ces agents infiltrés, pour faire une histoire courte, auraient lancé des projectiles pour tenter de provoquer les manifestants-es (plusieurs personnes ont rapporté ce fait mais nous ne pouvons le garantir avec certitude). L'un d'eux a projeté violemment au sol une manifestante qui les dénonçait à haute voix lui causant des blessures et une visite à l'hôpital, et l'un d'eux a sorti un fusil contre un groupe de manifestants-es vers la fin de la manifestation, pour finalement repartir avec les effets personnels de l'un d'eux.

Ils ont également procédé à plusieurs arrestations plus sauvages les unes que les autres (photos ci-haut). Au total, onze arrestations avec des charges au criminel ont été faites, plusieurs pour entraves et voies de faits, menaces et bris de conditions. Plusieurs manifestants-es étaient toujours détenus-es aux dernières nouvelles.

Le COBP tient à offrir sa solidarité envers les personnes qui ont été ciblées de quelque manière que ce soit. Toute personne blessée ou arrêtée peut contacter le COBP pour avoir de l'aide.

Également nous recherchons des vidéos montrant les faits mentionnés ci-haut. Vous pouvez envoyer le tout à cobp@riseup.net

Ce qui s'est passé hier ne doit pas rester sous silence. Nous devons nous défendre face à cette répression sordide et démesurée.

Le Collectif opposé à la brutalité policière

Catégories

Corp policier (SPVM, SQ, GRC, agent de la STM, etc): 

Ville où l'événement s'est produit: 

Dossiers: 

Type de document: