L'ex roi des pharmacies, Jonathan-Yan Perreault, se dit victime «de brutalité policière»

L’ancien roi des pharmacies, Jonathan-Yan Perreault, était de retour en Cour, vendredi, et sans trop se préoccuper de l’avocat qui le représente, il a pris la parole pour se déclarer «victime de brutalité policière».

«Monsieur le juge, les policiers sont entrés chez moi sans mandat. J’ai été victime de brutalité policière. Je suis juriste moi-même et ici, il y a eu abus de droit et de procédure et je vais faire une plainte au Barreau du Québec», a dit l’homme de 38 ans.

Le bras en bandoulière dans une attelle, il a ajouté qu’il avait eu «quatre fractures à l’humérus» et répété que les «policiers étaient entrés chez lui sans mandat».