Mathieu Brassard, matricule 6070: Policier, agresseur, menteur et... assassin!

Mathieu Brassard, Matricule 6070; Policier, agresseur, menteur et… assassin!

Nous apprenons aujourd’hui par l’entremise des merdias de masse que le policier responsable de la mort d’Alain Magloire, en février 2014, est nul autre que Mathieu Brassard, Matricule 6070. Le traitement favorable, que la plupart des articles à ce sujet font à ce policier et sa version des faits fantasmagorique, nous fait grandement sourciller, nous, militantEs du Collectif Opposé à la Brutalité Policière (COBP).

C’est que nous sommes grandement familier avec ce policier. Il est un acteur principal dans l’agression sauvage qu’une de nos camarades a subi le 1er mai 2014. Il a frappé, insulté et intimidé notre camarade lors de cette journée pour ensuite passer des semaines à harceler et à suivre sa victime. N’en pouvant plus, notre camarade a déposé une poursuite contre ce policier et plusieurs autres, soit les responsables de cette horrible expérience.

Utilisant une manœuvre classique des services de police pour transformer une de leurs victimes en agresseur, Mathieu Brassard, Matricule 6070, a déposé des accusations d’intimidation fabriquées de toutes pièces en juin dernier pour tenter de discréditer notre camarade et de faire tomber la poursuite contre lui et ses complices. Alors qu'elle était présente à la Cour municipale pour un pro-forma concernant une arrestation de masse d'une manifestation, lui et 7 autre agents de police l'ont sauvagement arrêté, accusant cette militante d'intimidation sur le flic Brassard.

Brassard avait également procédé à l'arrestation de Richard Bain, qui avait tenté d'assassiner Pauline Marois en septembre 2012. Alors, de ce qu'on comprend, le matricule 6070 se sent intimidé par une militante qui fait 100 livres toute mouillée, mais ne se sent pas intimidé par un homme qui se promène en robe de chambre muni d'un AK47 au centre-ville de Montréal!

Nous savions que Mathieu Brassard, Matricule 6070, était un agresseur violent et un menteur. Nous savons maintenant qu’il est aussi un assassin. Comment croire un seul mot de sa version des faits dans l’affaire Alain Magloire, alors que nous le savons capable de mentir dans le cadre d’une poursuite légale et d’agresser en groupe une personne isolée?

Mentionnons également l’habituel traitement favorable que les merdias donnent à la version de la police. Il y a si peu, voir aucun questionnement de ce qu’il avance et aucune mention de la version des autres témoins qui pourraient le contredire. On le peint quasiment comme une victime qui n’a pas eu le choix d’agir…

Et bien le COBP sait pertinemment que ce policier ainsi que de nombreux autres mentent aux journaux, mentent à la «justice» et mentent à la population sans aucune conséquence. Cette impunité doit cesser ici et maintenant! Contre les flics intouchables! Contre les flics assassins!

En ce sens, nous faisons un premier appel pour notre manifestation annuelle du 15 mars 2015, qui se déroulera cette année coin Ontario et Berri, le dimanche le 15 mars 2015 à 15h, sous le thème de la répression politique! L'endroit exact où Alain Magloire est décédé suite à plusieurs coups de feu tirés par Brassard.

Nous invitions également quiconque qui a subi de la violence/interpellation/arrestation concernant le policier Brassard, Matricule 6070, à communiquer votre histoire pour faire un ''best of'' de la répression dégradante que ce flic a fait subir aux militantEs, à cobp@riseup.net

C'est notre devoir à tous-tes de faire comprendre aux services de police au Québec que ce n'est pas eux qui dirigent...

Le Collectif Opposé à la Brutalité Policière

Catégories

Corp policier (SPVM, SQ, GRC, agent de la STM, etc): 

Ville où l'événement s'est produit: 

Dossiers: 

Type de document: