Un comédien se dissocie d’une pièce sur Fredy Villanueva

Six mois après la fin d’une série de 21 représentations à guichets fermés de Fredy, pièce inspirée de la mort tragique de Fredy Villanueva survenue à Montréal-Nord en 2008, l’un de ses comédiens s’en dissocie sans équivoque. Proche de la famille du jeune homme abattu par les policiers, Ricardo Lamour expliquait alors, dans la pièce elle-même, ses réserves par rapport à l’oeuvre controversée d’Annabel Soutar. Mais dénoncer sur scène ne suffit plus : cette pièce ne doit plus jamais être produite, au Canada ou ailleurs, parce que la famille de la victime s’y oppose toujours, juge-t-il.

Catégories

Corp policier (SPVM, SQ, GRC, agent de la STM, etc): 

Ville où l'événement s'est produit: 

Type de document: