Un policier prétend être puni pour avoir dénoncé une «culture de temps supplémentaire»

Un des policiers les plus expérimentés de la Sûreté du Québec, accusé au criminel pour avoir utilisé son véhicule de fonction sans permission en 2015, affirme être puni pour avoir dénoncé une « culture » de fausses heures supplémentaires au service des crimes économiques de la SQ.