Documentation sur la brutalité policière

Fil RSS de la section documentation Syndiquer le contenu

Pour avoir traversé à pied sur un feu rouge

(Témoignage pris de l'article suivant : http://tvanouvelles.ca/lcn/montopo/photo/archives/2011/08/20110801-18404...)

Marie Brais, une Longueuilloise de 57 ans qui habite tout près de l'entrée du pont Jacques-Cartier, se dirigeait peu avant 22h vers l'infrastructure afin de profiter de la dernière fin de semaine de l'événement.

«J'étais bien habillée pour l'occasion, j'écoutais la musique des Beatles, et je me dirigeais d'un bon pas vers le pont. C'est alors que j'ai remarqué qu'un policier me faisait signe.», a raconté Mme Brais, qui a affirmé croire, à cet instant, que l'agent lui demandait de porter une attention particulière à la signalisation, car elle avait traversé la rue Saint-Laurent au feu rouge, à l'intersection de la rue Sainte-Hélène.

Une main sur l'épaule

(témoignage provenant de l'article suivant :
http://tvanouvelles.ca/lcn/infos/regional/archives/2012/02/20120206-1853...
http://tvanouvelles.ca/video/1437367526001/force-abusive-dun-policier/)

Une jeune femme de 19 ans de Dolbeau-Mostassini affirme avoir été victime de brutalité policière lors de son passage à Montréal, il y a deux semaines.

Le 20 janvier, Sophie Dumais-Parent sortait d'un bar du boulevard Saint-Laurent, à 3h, lorsqu'elle s'est aperçue que son frère avait été expulsé par un portier de l'endroit. Elle se serait alors approché de ce qu'elle croyait être un agent de sécurité qui lui tournait le dos et lui aurait posé une main sur une épaule.

DEUX POLICIERS DE MONTRÉAL SUSPENDUS POUR CONTRAVENTION INJUSTIFIÉE DE DEUX HOMMES NOIRS À MONTRÉAL

Date: 

07.02.2012

Montréal 7 février 2012 --- Le Comité de déontologie policière a ordonné des sanctions à l’endroit de deux policiers de la Ville de Montréal pour avoir émis des accusations pénales sans justification contre deux frères, MM. Stevens et Danny Laincy.

Elle marchait un peu trop vite

(témoignage provenant de cet article de presse : http://fr.canoe.ca/infos/societe/archives/2011/02/20110202-110607.html)

Je suis étudiante à l’UQAM, je sortais d’un cours et je marchais sur la rue Saint-Denis, a-t-elle expliqué. J’ai voulu traverser la rue Laurier. J’étais pressée. La lumière était verte, alors j’y suis allée, mais j’ai marché vite afin de ne pas arriver de l’autre côté au moment où la lumière serait rouge.»

C’est alors qu’une policière l’a interpellée. «Elle m’a dit: "avez-vous vu à quelle vitesse vous avez traversé?" Je ne comprenais pas de quoi elle m’accusait. Elle m’a demandé de lui donner une carte d’identité, ce que j’ai refusé de faire parce que je n’avais pas enfreint la loi. C’est là qu’elle m’a attrapé les mains.»

STM finest

An English-speaking man who looks much younger than his age, Mr. V., then in his 50s, was on his way home from work when the incident occurred. He arrived at Lionel Groulx metro station close to midnight and was hurrying to catch his bus when he heard a voice mumble something in French. Mr. V., whose French is limited, did not realize that he had been addressed by an inspector of the Montreal Transit Authority (MTA), so he kept walking. He was then grabbed by the inspector and, within seconds, six other inspectors arrived and pushed him violently to a corner in the station. Although he displayed no resistance, the inspectors violently arrested Mr. V., handcuffed him, and dragged him into a closed room without informing him of the reason for his arrest.

Violence gratuite du SPVM à l'encontre de manifestants contre la hausse des frais de scolarité

See video

Une fois le micro bien rangé et les journalistes des médias corporatifs sur le chemin de leur prochaine nouvelle, un article fait état de "quelques bousculades entre policiers et manifestants".

http://www.cyberpresse.ca/actualites/quebec-canada/education/201201/27/0...

La violence policière de cette journée était en voie de passer, une fois de plus, dans le beurre. Mais un journaliste indépendant était présent aussi et a capté ces images. Une fois sur youtube, le vidéo a été visionnée par des milliers d'internaute et BOOM, c'est l'indignation. Le SPVM est sur le coup, les gens gueulent et la journaliste en question change de version des faits.

"Profilons les profileurs" - manifestation de la Comission populaire devant les bureau du SCRS

à 8h00 (du matin)

Manifestation devant les bureaux du SCRS
(dans le stationnement au coin de Peel et St-Antoine)

Show bénéfice pour les arrêté-e-s du 15 mars 2011 et lancement du mois contre la répression policière

Quand : JEUDI, le 1er MARS
Portes : 20 heures
Show : 21 heures
Entrés : 5 à 10$
Lieux : KATACOMBES
Adresse: 1635 Saint-Laurent

Avec:

  • BOMB DROP
  • SCRAP
  • NO LAWS APPLY
  • ACTION SÉDITION

Forum de l'"Opération Droits Devant"

Une initiative du Réseau d'aide aux personnes seules et itinérantes de Montréal (RAPSIM)

Forum de l’Opération Droits Devant 2012

Vendredi le 9 mars, de 10h00 à 16h00 au Centre Saint-Pierre

L’événement sera divisé en deux parties, une davantage informative et l’autre concernant les pistes d’actions contre le profilage social, particulièrement celles des institutions. Vous trouverez les informations, déroulement complet et feuille d’inscription en attaché.

En matinée, ce sera l’analyse des nouvelles données sur les contraventions à Montréal comparées avec ailleurs au Canada. La recherche aborde aussi la perception des acteurs (surtout judiciaires) face à la présence (ou la non présence) des personnes itinérantes dans le système pénal.

Décompte des personnes décédées aux mains du Service de Police de la Ville de Montréal (SPVM) depuis 1987

28 Janvier 2012

Des citoyens concernés ont comptabilisés les homicides commis par le SPVM depuis 1987.

Nous mettons constamment cette feuille à jour (trop souvent d'ailleurs) . Alors si vous avez des informations complémentaires, corrections, suggestions à apporter, merci de nous écrire à webmestre@cobp.resist.ca