Documentation sur la brutalité policière

Fil RSS de la section documentation Syndiquer le contenu

Campbellton RCMP accused of racially profiling diversity expert

30 Mars 2017

Gordon Hum, a civil liberties advocate and former school principal, believes he was racially profiled by a Campbellton RCMP officer in August 2016, when he was pulled over and issued a ticket for not wearing a seatbelt.

"At that time, the plates on the car were from Alberta but I had ownership," said Hum, who mentioned to the officer that he had been working in northern Manitoba. "The driver's licence was from Manitoba, and my insurance was from New Brunswick. But it was all current."

Hum, who lives in Campbellton, said he was disturbed by what came next from the Mountie.

L'ex-patron des affaires internes du SPVM visé par une enquête pour fabrication de preuve

30 Mars 2017

EXCLUSIF - L'inspecteur-chef Costa Labos, ancien patron de la Division des affaires internes du SPVM, et l'un des sergents-détectives qui travaillaient sous ses ordres à l'époque font l'objet d'une enquête de l'équipe spéciale dirigée par la Sûreté du Québec, créée dans la foulée de la crise qui secoue le SPVM, a appris Radio-Canada.

Agression sexuelle : deux heures d’attente au 911

30 Mars 2017

MONTRÉAL – Un centre d’accueil pour sans-abri s’interroge sur la façon dont la police traite les appels concernant les agressions sexuelles, après avoir attendu deux heures suite à un appel au 911.

Plusieurs membres du personnel du centre La Porte ouverte, situé sur le boulevard Dorchester à Montréal ont déclaré qu’une femme de 21 ans s’est présentée, jeudi matin, en expliquant avoir été violée par une connaissance, c’est ce qu’a rapporté CTV News.

La police a-t-elle failli à la tâche en matière de drames conjugaux?

30 Mars 2017

Le drame qui a coûté la vie à une jeune femme de Mont-Saint-Hilaire, Daphné Boudreault, est la répétition d’un triste scénario. Il y a huit ans, une femme trouvait la mort dans les mêmes circonstances, poignardée elle aussi par un conjoint violent alors qu’elle était escortée par un seul policier, ce qui contrevient aux pratiques policières en matière de violence conjugale.

Cela suffit, tonnent les ressources d’hébergement pour femmes violentées, qui réclament du ministre de la Sécurité publique la révision de tous les cas de femmes assassinées depuis cinq ans à la suite de violence conjugale.

L’homme barricadé à Châteauguay est décédé

30 Mars 2017

CHÂTEAUGUAY – Les résidents de Châteauguay qui ont été évacués depuis presque deux jours peuvent maintenant regagner leur domicile puisque l’opération policière s’est terminée dans la nuit de jeudi à vendredi.

L’homme de 61 ans, qui s’était barricadé pendant plus de 40 heures, a finalement perdu la vie. Comme le Groupe tactique d’intervention de la Sûreté du Québec (SQ) était sur place pour tenter de raisonner le forcené de quitter les lieux, l’enquête a été transférée au Bureau des enquêtes indépendantes (BEI).

Débouté après avoir passé 43 heures dans un fossé

30 Mars 2017

OTTAWA | Après avoir passé 43 heures, blessé, dans un fossé, un Gatinois qui souhaitait poursuivre la Sûreté du Québec pour négligence est sous le choc d’avoir été débouté par la Cour suprême du Canada vendredi.

Une vigile pour la fête à Fredy

* English will follow *

Une vigile pour la fête à Fredy

Il y a vingt-sept ans, Fredy Villanueva est venu au monde, au Honduras.

Fredy est malheureusement parti beaucoup trop tôt, sa jeune vie ayant été prématurément terminée à l’âge de 18 ans par les balles tirées par un flic zélé du SPVM.

Mais sa famille et ses proches ne l’ont pas oublié pour autant.

C’est pourquoi cette année encore, le comité de soutien à la famille Villanueva organise une vigile en l’honneur de l’anniversaire de naissance de Fredy Villanueva.

Nous espérons que les sympathisants et sympathisantes à la cause de la famille Villanueva se présenterons en grande nombre à cette vigile annuelle.

Le jeudi 6 avril 2017,

à compter de 18 h,

dans le stationnement de l’aréna Henri-Bourassa

Prison Radio Show : montage de la causerie avec Robert King, Black Panther et ex-prisonnier de la prison de Angola-USA

29 Mars 2017

Prison Radio Show : montage de la causerie avec Robert King lors de sa visite à Montréal, le 17 mars 2017 dans le cadre de la journée international contre la brutalité policière.

Voici le lien de Prison Radio Show:
http://archives.ckut.ca/128/20170324.11.00-12.00.mp3

1er Mai 2017 : BBQ et Manifestation du SITT-Iww Montréal

Bouffe populaire : au parc Médéric-Martin de 14h30 à 16h30

Manifestation : rassemblement à 17h00 au métro Frontenac

Le Syndicat Industriel des Travailleurs et Travailleuses (SITT-IWW) vous propose un 1er mai sous un thème rassembleur qui aborde différents problèmes interreliés : La coupe est pleine!

Le coût de la vie augmente sans arrêt. Les services publics se font tronçonner. Les personnes assistées sociales subissent des attaques sauvages. Il y a la menace d’une réforme des Normes du travail à la sauce patronale qui nous guette. Et pour ajouter l’insulte à l’injure, tandis que syndicats et groupes communautaires réclament un salaire minimum à 15$ de l’heure, les boss et l’État répondent : vous ne valez guère plus de 11,25$.

Nos poches se vident, celles des banques débordent ! Allons chercher l'argent là où il se trouve !

Le printemps est synonyme de renouveau, de retour de la lumière et de la chaleur. C'est aussi le temps où nos riches crosseurs locaux sortent de leurs repaires tropicaux pour assister à la quintessence capitaliste que sont les assemblées annuelles des actionnaires. Si la plupart des banquiers se tiennent loin des ratonnes et ratons montréalais, la Banque Nationale (BN) tient toujours son assemblée annuelle à son siège social, situé près du Square Victoria et de ces autres monuments de la fraude que sont la tour de la Bourse et le Centre du commerce mondial.

Le 21 avril prochain à 09h00, accueillons le renouveau printanier au coin de la Gauchetière et de la Côte du Beaver-Hall en mettant au grand jour le pillage des richesses par les banques et en chahutant les actionnaires de la BN !

Manifestation 1er mai Anticapitaliste - Anticapitalist MayDay Demo

"Ils sont riches parce qu'on est pauvres et on a raison de se révolter!"

Rassemblement à 18h
Départ à 18h30

Cette année les administrations publiques de Montréal et du Canada célébreront dans l'opulence et à grand coup de millions de dollars ce qu'elles appellent leur « nation » et « leur ville ». Les priorités de ceux qui nous rabâchent le discours de l'austérité depuis plus de 20 ans deviennent alors très claires : L’austérité pour nous, la fête pour eux et elles ! Les banquiers, les patrons, les élites locales et les consortiums internationaux profitent de la complicité des administrations publiques pour nous exploiter et nous appauvrir.

Lancement du journal 2017 de la CLAC !

Face aux riches propriétaires des médias de masse et autres manipulateurs de l'opinion publique, mettez toutes les chances de votre côté !

Le mardi 21 mars, entre 18h et 20h, venez faire un tour au Yer'Mad (901, de Maisonneuve Est) pour ramasser le matériel de mobilisation de la CLAC en prévision du 1er mai anticapitaliste ... et prendre une bière en bonne compagnie !

Le temps est finalement arrivé : la température se réchauffe et, avec elle, la fièvre d'un 1er mai à marquer au fer rouge. Plus que quelques semaines avant la fête internationale des travailleuses et des travailleurs. Quelques semaines avant que nos maîtres capitalistes daignent nous donner quelques sous de plus à ajouter au salaire (très) minimum, quelques restants de table dans un budget provincial électoraliste.

Pour en finir avec la répression: Multiplions les actions! Speech du 15 mars 2017!

16 Mars 2017

*English follow*

Chaque année, chaque 15 mars, nous sommes là.

Chaque année, nous occupons l'espace pour dénoncer la brutalité et la répression policière, le profilage social, racial et politique, la militarisation de la police, leur sexisme, leur racisme, leur homophobie et leur transphobie... Soulignons d’emblée cette manifestation se déroule sur un territoire Mohawk non-cédé , que les communautés autochtones sont les premières victimes d’un état colonial et policier.

Cette année, on manifeste dans les rues d’Hochelaga pour rappeler que brutalité policière et gentrification sont deux facettes d’une même médaille.

Communiqué: 21e journée internationale contre la brutalité policière

16 Mars 2017

21e MANIFESTATION COTRE LA BRUTALITÉ POLICIÈRE
21st ANNUAL PROTEST AGAINST POLICE BRUTALITY

Journée contre les violences policières (Bordeaux-France)

Journée contre les violences policières
Samedi 18 mars 2017
Bordeaux

12h - Hommage aux victimes & Prises de paroles
Marché du Grand Parc

19h30 - Soirée solidaire - Prix libre
Concert O.P.A suivi d'une scène"slam et paroles libres"
L'Inglourious Barstar - 4 place André Meunier

Il y a tant de raisons de se mobiliser ce jour-là qu'aucun mail ni communiqué ne saurait toutes les contenir.
En pièces-jointes, notre appel à respirer plus fort que le souffle du bourreau et le communiqué du collectif Justice pour Adama33.

Cet appel esquisse notre ressenti d'une année supplémentaire dans un pays toujours en état d'urgence.

Ce document a vocation à être largement diffusé, imprimé, enrichi...

Courts métrages scientifiques démontrant la théorie ACAB et lancement de la brochure du COBP contre les prisons

Le 12 mars à la Déferle 19h00
Une soirée de projection et le lancement de la brochure contre les prisons!
Déferle 1407 rue Valois. Gratuit.
Organisé par Projections insurgés et le COBP.

Courts métrages scientifiques démontrant la théorie politique ACAB.

Scientific short films demonstrating the ACAB political theory.

Trigger Warning :

Les vidéos qui seront projetés présentent tous des images de brutalité policière et on comme sujet des abus graves commis par les forces de "l'ordre" récemment.

The videos that will be screened all depict police brutality images and their subject matter are about despicable acts commited by law enforcement officers recently.

https://www.facebook.com/La-vérité-pour-Adama-160752057668634/

Frappé par les policiers en prenant une photo, il perd deux dents

06 Mars 2017

Un étudiant a perdu deux dents, conséquence d’un coup de bouclier au visage reçu d’un policier antiémeute lors de la contre-manifestation de samedi à Montréal.
«J’étais sous le choc. Mes dents sont tombées dans la foule et je ne les ai pas cherchées», témoigne Daniel Slapcoff, 22 ans.
Un trou apparaît au lieu d’une partie de ses deux incisives du haut, cassées par un accrochage avec le bouclier en plastique d’un agent de police.
«La police voulait faire reculer [la manifestation]. Ils ont avancé avec force, ce qui est correct, mais l’un d’eux m’a vraiment frappé avec le haut de son bouclier dans mon visage», a-t-il témoigné au Journal à sa sortie de l’hôpital, samedi soir.