Article de presse

Justice pour Alain Magloire, encore une victime du SPVM et des méthodes de la police au Québec

04 February 2014

On connaît maintenant l'identité de la dernière victime en date du SPVM: Alain Magloire, 41 ans. Il avait des problèmes de santé mentale et était itinérant. Il était en crise. Il aurait eu un marteau en main. Le SPVM a été appelé et a utilisé les "outils" à sa disposition: poivre de cayenne, foncer dessus avec leur voiture, puis 4 balles. Ils auraient appelé pour avoir des Tasers qui ne sont pas arrivés à temps. Certains, dont l'ex-flic Stéphane Berthomet qui exprime souvent des critique intéressantes de la police, en profitent pour réclamer une fois de plus que tous les agents du SPVM soient munis de Tasers.

DOSSIER - Commission Ménard sur les manifs de 2012: poulet grillé et profilage politique...

04 October 2013

Même si les principaux acteurs-ices du "Printemps érable" de 2012 (étudiantEs et syndicats de flics) boycottent la Commission Ménard, il s'en dit des vertes et des pas mûres dans ce cirque! C'est pourquoi le COBP a trouvé utile de réunir quelques articles de médias de masse sur cette Commission qui touchent en particulier aux enjeux liés à la police et aux manifs. En espérant que les lecteurs-ices sauront lire entre les lignes et voir à travers le brouillard de mensonges des chefs de police et autres justiflicateurs de la répression politique et de la brutalité policière...

http://www.ledevoir.com/politique/quebec/388764/restons-polis
Restons polis
30 septembre 2013 | Jean-François Nadeau | Québec

Manifestations: plus de 21 M$ réclamés à la Ville de Montréal dans huit recours collectifs

28 August 2014

Huit recours collectifs contre la Ville de Montréal totalisant plus de 21 M$ viennent d’être autorisés par la Cour supérieure en lien avec des arrestations jugées « illégales » lors de six manifestations.

Au total, ce sont environ 1610 personnes qui pourraient recevoir entre 3000 $ et 17 000 $ chacun s’ils ont gain de cause, selon l’avocate des manifestants, Me Sibel Ataogul.

Les montants varient en fonction des faits reprochés au Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) lors de manifestations survenues entre juin 2012 et mars 2014, après l’adoption du règlement P-6.

Instauré en pleine crise étudiante, le P-6 interdit à quiconque participant à un attroupement de se couvrir le visage sans motif raisonnable.

Arrestations massives: les recours contre la Ville vont de l’avant

27 August 2014

Huit recours collectifs contre la Ville de Montréal, de la part de 1610 personnes arrêtées lors de six manifestations, ont été autorisés par la Cour supérieure vendredi dernier.

Ces personnes, dont Julien Villeneuve, alias Anarchopanda, demandent au total plus de 21M$ en dommages et intérêts suite aux agissements du corps policier. Ils dénoncent notamment leurs conditions d’arrestation et de détention.

La Ville contestait la qualité des représentants de chacun des recours et la gravité des faits reprochés, des arguments rejetés par le juge de la Cour supérieure.

Le comédien Lawrence Arcouette se fait agresser et critique le SPVM

26 August 2014

Dans une lettre publiée dimanche sur Facebook, le comédien et photographe Lawrence Arcouette accuse le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) de ne pas avoir pris au sérieux son appel de détresse effectué samedi soir alors qu’il aurait été impliqué dans une altercation.

Arcouette a expliqué que son frère et lui se rendaient au spectacle de Linkin Park. Après avoir stationné son véhicule dans un stationnement payant, une mariée serait arrivée sur les lieux en indiquant que cette case était réservée pour le mariage. Une dispute aurait alors éclaté entre la mariée, ses invités et lui.

«Douze hommes sont arrivés et nous ont agressés, mis par terre, rués de coups de pieds au corps et au visage et cela à deux reprises», a-t-il précisé.

Ottawa Police Shoot Unarmed Teen 16 Times While Family Begs Them Not To

26 August 2014

Police in Ottawa, Kansas shot and killed an 18 year old, unarmed teen Saturday night.

Ottawa police were called about 7:50 p.m. Saturday to Orscheln Farm and Home at 2008 S. Princeton St. on a report of a person reportedly armed with a gun.

However, the family of deceased 18-year-old Joseph Jennings, said there was no gun. Ottawa Police have not confirmed that Jennings was armed either.

Ottawa Police Chief, Dennis Butler, said the officers did what they were trained to do. ”They reacted based upon the training that they’ve been given from the academy,” Butler said. “We were thankful that no officer was injured from protecting themselves from risk of great bodily harm.”

RÉFORME DES RETRAITES « NOS GENS VOULAIENT INTERVENIR »

20 August 2014

Les policiers en service lors des débordements survenus lundi à l’hôtel de ville de Montréal ont demandé à deux reprises la permission d’intervenir, mais ils se sont butés à deux refus « haute direction », affirme le président de la Fraternité des policiers de Montréal, Yves Francoeur. Joint tard en soirée alors qu’il terminait la rédaction du mémoire qu’il présentera en commission parlementaire, il a blâmé les hautes instances du service de police pour leur « comédie d’erreurs » lors de l’intervention.

« Nos gens sur le terrain voulaient intervenir, mais ils n’ont jamais eu la possibilité de le faire. L’ordre n’est jamais venu. Alors c’est sûr que nos gens sont frustrés », a soutenu Yves Francoeur, dans une entrevue exclusive accordée à La Presse.

Un autre Afro-Américain tué au Missouri

20 August 2014

Un homme armé d'un couteau a été abattu mardi par la police à Saint-Louis (Missouri), dont une des banlieues, Ferguson, est le théâtre d'émeutes urbaines depuis la mort d'un jeune Noir tué par un policier il y a 10 jours.

Le chef de la police de Saint-Louis (centre des États-Unis) a expliqué sur son compte Twitter que des policiers étaient intervenus après avoir reçu un appel au sujet d'un homme apparemment agité, muni d'un couteau et criant «Tuez-moi maintenant» en s'approchant de la patrouille.

«Les agents lui ont fait plusieurs sommations. Les agents ont eu peur pour leur sécurité et deux policiers ont fait usage de leur arme. Le suspect est décédé», a détaillé Sam Dotson sur Twitter.

Dérapages à l'hôtel de ville : le SPVM sévira s'il y a eu laxisme

20 August 2014

Ce ne sont pas tous les policiers qui ont refusé d'intervenir lundi soir alors que l'hôtel de ville de Montréal était vandalisé, a déclaré le directeur du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), Marc Parent, en réponse aux accusations lancées par de nombreux élus municipaux.

« Il y a eu des policiers qui ont fait leur travail », a-t-il souligné en point de presse.

Pour le maire Denis Coderre cependant, il ne fait pas de doute qu'il y a eu une part de laxisme. « Dans mon coin de [l'hôtel de ville], il n'y a pas eu d'intervention pentoute », a-t-il maintenu, furieux. Plusieurs élus municipaux ont aussi dit avoir constaté l'inaction de policiers alors même que des gestes répréhensibles étaient posés sous leurs yeux

Mais où est la police ?

19 August 2014

Alors que plusieurs centaines de manifestants envahissent l’Hôtel de ville de Montréal ce lundi en fin de journée, j’imagine très bien Denis Coderre, retranché dans son bureau derrière la porte, vibrant des coups de boutoir de quelques dizaines de syndiqués bien décidés à faire un beau ménage dans ses documents personnels…

Je le vois presque, tenant fébrilement son téléphone à la main et composant nerveusement un numéro tandis que des verres volent dans la salle du conseil pour aller se briser bruyamment autour des élus.

J’imagine aussi la sonnerie du téléphone qui résonne dans le vide…

Pas de réponse de l’ami Marc Parent, le chef du SPVM. Ça doit être frustrant quand même.

Mais que fait ma police a du se dire notre bon maire !

Syndicate content