Un mouvement islamophobe sur Internet inquiète le SCRS

Les services canadiens du renseignement surveillent de près la présence grandissante sur Internet de sympathisants antimusulmans qui peuvent s'avérer violents.

Le Service canadien du renseignement de sécurité (SCRS) a prévenu de ce phénomène le cabinet du ministre de la Sécurité publique, Steven Blaney, lors d'une séance d'information privée, en septembre.

Categories

Corp policier (SPVM, SQ, GRC, agent de la STM, etc): 

Ville où l'événement s'est produit: 

Dossiers: 

Type de document: