Un policier de Gatineau suspendu

Le Service de police de la ville de Gatineau (SPVG) suspend un de ses patrouilleurs qui fait l'objet d'allégations de nature criminelle.

Sans préciser la nature des gestes reprochés, la direction du SPVG a confirmé jeudi après-midi qu'elle avait été informée de ces allégations, et qu'elle avait demandé l'assistance de la Sûreté du Québec pour mener l'enquête.

Les gestes reprochés «se seraient produits il y a plusieurs années», indique le sergent Jean-Paul LeMay.

La Division des normes professionnelles et des affaires internes du SPVG a, de son côté, ouvert une enquête administrative.

«Considérant les allégations, le policier est présentement suspendu administrativement de ses fonctions.»

Le SPVG n'identifie pas son employé, puisqu'aucune accusation n'a été portée.

«Toute allégation criminelle envers un policier ou un employé du service est prise très au sérieux et résulte en l'adoption de mesures visant à protéger l'intégrité des enquêtes criminelles et administratives en cours. C'est pourquoi nous avons pris la décision de relever le policier de ses fonctions», a déclaré le directeur du SPVG, Mario Harel.

Categories

Corp policier (SPVM, SQ, GRC, agent de la STM, etc): 

Ville où l'événement s'est produit: 

Dossiers: 

Type de document: