Liaison entre le BEI et la SQ: un malaise chez les policiers

La nomination d’un haut gradé de la Sûreté du Québec pour assurer les liens avec le Bureau des enquêtes indépendantes (BEI) dans le cadre de l’enquête sur les fuites à l’UPAC crée un malaise chez les policiers provinciaux.

Dans une note interne envoyée la semaine dernière à son état-major, le DG par intérim de la SQ interdit dorénavant aux agents de communiquer directement avec le BEI.

Categories

Corp policier (SPVM, SQ, GRC, agent de la STM, etc): 

Ville où l'événement s'est produit: 

Type de document: