Procès : les droits de l'agent Daniel Montsion n’ont pas été brimés, conclut le juge

Au procès de Daniel Montsion accusé de l'homicide involontaire d'Abdirahman Abdi en juillet 2016, le juge Robert Kelly a rejeté, vendredi, la requête de la défense de retirer les accusations qui pèsent contre l'agent du Service de police d'Ottawa (SPO).

M. Montsion est accusé d’homicide involontaire, d’agression armée et de voies de fait graves. Il a plaidé non coupable aux trois chefs d’accusation.

Les avocats de M. Montsion affirmaient que les droits de leur client avaient été brimés étant donné la façon dont les enquêteurs de l’Unité des enquêtes spéciales (UES) avaient sauvegardé et copié la vidéo de surveillance de l’affrontement, qui n’a toujours pas été admise en preuve.

Categories

Ville où l'événement s'est produit: 

Dossiers: 

Type de document: