Policiers tabassés: trois suspects comparaissent

Hamidi Ben Hamida et Mélina Geoffroy, tous deux dans la vingtaine, font notamment face à des accusations de voies de fait et d’intimidation de personnes associées au système judiciaire.

Ils demeureront détenus au moins jusqu’à mardi, la Couronne s’étant opposée à leur remise en liberté.

Un troisième individu lié à cette attaque survenue près du parc Émilie-Gamelin a, de son côté, comparu au tribunal de la jeunesse.

Les deux policiers en civil n’étaient pas en service au moment où ils ont été battus par un groupe qui les ont reconnus.

Categories

Corp policier (SPVM, SQ, GRC, agent de la STM, etc): 

Ville où l'événement s'est produit: 

Type de document: