Une mère veut des réponses de la police

LAC-BROME | Une mère dont le fils de 17 ans a été abattu par la police déplore ne pas avoir toutes les réponses à ses questions sur les circonstances de sa mort et aimerait avoir des excuses officielles.

« Je voulais qu’on me convainque que c’était justifié [de l’avoir abattu], mais ça n’a pas été le cas », se désole Tracy Wing à la suite du dépôt du rapport du Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) qui révèle qu’aucune accusation criminelle ne sera déposée contre le policier qui a tué son fils Riley Fairholm.

Categories

Corp policier (SPVM, SQ, GRC, agent de la STM, etc): 

Dossiers: 

Type de document: