Reconnaissance faciale: la SQ pourrait acquérir une technologie controversée

Alors qu’Amazon, Microsoft et IBM suspendent leurs ventes de logiciels de reconnaissance faciale aux corps policiers à cause de leurs préjugés racistes et des craintes de surveillance de masse, Québec est en train d’analyser un contrat de 4,4 millions pour acquérir la technologie de la société française Idemia.

Categories

Corp policier (SPVM, SQ, GRC, agent de la STM, etc): 

Dossiers: 

Type de document: