Le congédiement du policier Alex Therrien maintenu

PRIMEUR / Le congédiement du policier Alex Therrien du Service de police de Sherbrooke est maintenu par le tribunal d’arbitrage des griefs.

Le policier a été congédié par la Ville de Sherbrooke à la séance du conseil municipal de juillet 2014. Un grief avait été déposé par le policier à la suite de son congédiement.

Le policier Therrien avait été accusé d’abus de confiance et d’entrave à la justice en avril 2013 avant que les accusations soient retirées un an plus tard.

Dans une décision récente, Me Francien Lamy signale que la Ville de Sherbrooke avait démontré que le policier avait commis une faute d’utilisation de la banque de données policières à des fins personnelles, avait transmis de l’information à une personne non autorisée et avait entravé la justice par la destruction ou la disparition d’un constat d’infraction.

Categories

Ville où l'événement s'est produit: 

Dossiers: 

Type de document: