Deux fois plus de dossiers disciplinaires en 2019 qu’en 2018

Le nombre de dossiers disciplinaires ouverts pour des policiers du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) a plus que doublé en 2019, comparativement à 2018.

C’est l’une des données révélées dans le dernier rapport annuel du SPVM, rendu public vendredi.

En 2019, 91 dossiers ont été ouverts, alors qu’il y en avait eu 40 en 2018, 39 en 2017 et 54 en 2016, apprend-on dans la section « Enquêtes relatives au Règlement sur la discipline interne des policiers du SPVM ».

Ces 91 dossiers concernent 104 policiers, comparativement à 46 en 2018.

Dix-sept réprimandes ont été distribuées, alors qu’il y en avait eu huit en 2018. Le nombre de journées de suspension disciplinaire s’élève à 77, contre 81 en 2018.

Categories

Corp policier (SPVM, SQ, GRC, agent de la STM, etc): 

Ville où l'événement s'est produit: 

Dossiers: 

Type de document: