Une application québécoise contre le profilage de la police

Une nouvelle application issue du milieu communautaire de Montréal-Nord servira d’outil de défense contre le profilage en facilitant le processus de plainte en déontologie policière, mais aussi en collectant des données pour dresser un portrait de la problématique au Québec.

«On veut que ça devienne une normalité pour une personne de porter plainte», explique la fondatrice de la Clinique juridique de Montréal-Nord, Me Marie-Livia Beaugé.

C’est le cabinet de Me Beaugé qui a financé le développement de cette nouvelle application, baptisée «Bon cop bad cop». L’organisme Hoodstock a aussi contribué à sa conception.

Categories

Corp policier (SPVM, SQ, GRC, agent de la STM, etc): 

Ville où l'événement s'est produit: 

Dossiers: 

Type de document: