Couvre-feu: la police de Montréal remet une amende salée à un itinérant

Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) a remis une amende salée hier soir à un itinérant qui circulait dans l’espace public après 20h, défiant ainsi le couvre-feu en vigueur. L’individu aurait toutefois un passé criminel.

Une personne en situation d’itinérance qui marchait au centre-ville de Montréal après 20h compte parmi les citoyens qui ont reçu une amende de 1550$ avec les frais, dimanche soir. Les agents du SPVM qui ont interpellé l’individu en question ont d’abord tenté de le guider vers un refuge pour sans-abri, en concordance avec les directives du gouvernement Legault dans l’application du couvre-feu pour les personnes en situation d’itinérance.

«La première approche des agents, ce n’est pas de donner un billet. C’est vraiment en dernier recours. Mais la personne ne voulait pas s’aider. On a essayé de trouver des ressources, des endroits où il pourrait loger et tout, mais en dernier recours, il y a un billet qui a été émis à cette personne-là», explique à Métro un porte-parole du SPVM, Jean-Pierre Brabant.

Categories

Corp policier (SPVM, SQ, GRC, agent de la STM, etc): 

Ville où l'événement s'est produit: 

Dossiers: 

Type de document: