Pas d'accusations après la mort d'un homme poursuivi par les policiers à Montréal

Le Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) ne déposera pas d'accusations contre les policiers impliqués dans une course-poursuite survenue à Montréal, en juin dernier, et lors de laquelle le fuyard est décédé.

Après avoir examiné le rapport du Bureau des enquêtes indépendantes (BEI), qui s'est penché sur l'incident, le DPCP a conclu que les policiers ont agi en respectant les dispositions du Code criminel, qui permet à un agent de la paix d'utiliser la force, "pourvu qu'il agisse sur la foi de motifs raisonnables et qu'il utilise seulement la force nécessaire dans les circonstances".

Categories

Corp policier (SPVM, SQ, GRC, agent de la STM, etc): 

Ville où l'événement s'est produit: 

Dossiers: 

Type de document: