1er Festival de films féministes de Montréal

warning: Creating default object from empty value in /var/www/drupal-6.28/sites/all/modules/views/includes/handlers.inc on line 652.
Date de l'événement: 
20 Avr 2017 - 19:00 - 23 Avr 2017 - 18:00

***NOTEZ QUE CHAQUE SALLE NE COMPTE QU'ENVIRON 40 PLACES. IL FAUT DONC ARRIVER TÔT!***

PROGRAMMATION
(English follows)

JEUDI 20 AVRIL 19 H au Groupe Intervention Vidéo (GIV) (4001 Berri #105, métro Sherbrooke)
Projections de ,métrages de fiction, documentaires et expérimentaux de partout au monde.
CINÉMA AUTOCHTONE, QUESTIONS IDENTITAIRES et bien plus
Durée 90 minutes

Rafraîchissements et bouffe végane vendus à tout petits prix

Contribution volontaire seulement, personne ne sera refusé-e à la porte. Le lieu est accessible, mais les toilettes ne le sont pas.

Suivi du PARTY d'OUVERTURE au Groupe Intervention Vidéo (GIV)(4001 Berri #105) JEUDI 20 AVRIL À 21 H 30

***

VENDREDI 21 AVRIL 19 H au Groupe Intervention Vidéo (GIV) (4001 Berri #105, métro Sherbrooke)
SOIRÉE DOCUMENTAIRES
Courts métrages de partout au monde.
Durée 90 minutes

Rafraîchissements et bouffe végane vendus à tout petits prix

Contribution volontaire seulement, personne ne sera refusé-e à la porte. Le lieu est accessible, mais les toilettes ne le sont pas.

***
SAMEDI 22 AVRIL 16 h à Studio XX (4001 Berri #201)
Atelier : Comment faire un film DIY avec peu ou pas de budget Animé par les cinéastes Vagabonde Zilliardaire et Magenta Baribeau
Lieu sans alcool.
Durée 90 minutes

SAMEDI 22 AVRIL 19 H à la lumière (7080 Alexandra #506, métro Castelnau près du Ritz)
CINÉMA BLACK, LGBT, TRANS et EXPÉRIMENTAL

Contribution volontaire de 7$, mais personne ne sera refusé-e à la porte.

SAMEDI 22 AVRIL 21 h 30 à la lumière (7080 Alexandra #506, métro Castelnau près du Ritz)
PARTY DE CLÔTURE

Rafraîchissements et bouffe végane vendus à tout petits prix. Le building n'est malheureusement pas accessible aux fauteils roulants, mais li y a un ascenseur pour se rendre au 5e étage. Il faut cependant gravir une dizaine de marches depuis la rue.

DIMANCHE 23 AVRIL 16 h Atelier (date et lieu à déterminer)

*******
PLUS D'INFOS
*******

Le jeudi 20 avril à 19 h, les cinéastes autochtones seront mis de l'avant avec quatre courts métrages canadiens et internationaux dont le très primé Nitanish de Wapikoni mobile. Les questions de l'identité personnelle seront également abordées dans un second bloc s'intéressant tant au fait de vieillir qu'à la signification d'un nom ou d'une nationalité. La soirée se terminera avec la présentation du film indien Leeches, ayant été présenté dans une trentaine de festivals de films internationaux et ayant remporté de nombreux prix. Cette fiction dépeint une réalité rurale en Inde, soit celle des mariages musulmans "d'une nuit" entre une adolescente et un homme âgé.

Le vendredi 21 avril 19 h, seront présentés des documentaires tant québécois qu'internationaux. Histoires maternelles s'intéresse à la question de l'instinct maternel, Enjambées nous présente une jeune fille de 10 ans aux réflexions des plus matures quant aux changements hormonaux qui s’opèrent dans son corps, If I Could Choose met en scène une jeune femme serbe atteinte de paralysie cérébrale qui nous explique sa réalité avec beaucoup d'humour, Sama met en lumière la ténacité d’une famille irakienne décidée à fonder une troupe de ballet dans un pays peu ouvert à ce type de danse. En primeur mondiale, nous apprendrons à connaître la réalité et le racisme systémique que vit une actrice noire du Maine, dans l’un des États les plus blancs d’Amérique, avec Eiayay’s Reel Life. Un Q&A avec plusieurs réalisatrices présentes sur place aura lieu après la projection.

Les projections reprennent à 19 h, le samedi 22 avril, avec une soirée dédiée au cinéma black ainsi qu’aux enjeux lesbiens et trans. Le bleu-blanc-rouge de mes cheveux suit une adolescente camerounaise habitant à Paris dans sa quête identitaire, La ronde de minuit montre avec humour les frustrations sexuelles d’une jeune femme sur fond de jazz, Pool aborde la question de la persécution lesbienne en Allemagne nazie et Limina suit une enfant trans des plus adorables qui répand le bonheur autour d’elle,

(English translation coming soon)