Coderre escorté par le SPVM lors du concert de Corey Hart?

MONTRÉAL - Le maire de Montréal, Denis Coderre, aurait réquisitionné une voiture de police pour se faire escorter au spectacle de Corey Hart au Centre Bell, en juin dernier, selon ce qu'a appris notre Bureau d'enquête.

C'est un membre de l'entourage du maire Coderre, qui aurait contacté le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) pour demander la présence de deux agents afin de l'escorter pour que celui-ci aille se faire prendre en photo avec Corey Hart.

Selon des documents obtenus par notre Bureau d'enquête, le SPVM est arrivé au Centre Bell à 22 h 57, et a quitté à 0 h 50, près de 2 heures plus tard, dans la nuit du 3 au 4 juin.

L'historique de l'appel du SPVM mentionne bien que la tâche confiée aux policiers est d'escorter le maire.

Qui a logé la demande afin que l'on escorte Denis Coderre au spectacle de Corey Hart?

Impossible de confirmer. Par contre, certaines informations nous laissent penser qu'il pourrait s'agir du chauffeur du maire Coderre.

Très actif sur les réseaux sociaux, Denis Coderre a d'ailleurs publié plusieurs commentaires sur le spectacle du populaire chanteur, et le lendemain, il a même publié une photo de lui et de l'artiste. Nous ignorons si c'est pour cette photo bien précise que deux policiers ont été réquisitionnés pendant près de deux heures.

Du côté du SPVM, on explique que la réquisition de patrouilles se fait selon la menace et que cela s'est déjà fait dans le passé.

La mairie de Montréal n'a pas réagi officiellement, mais l'attachée politique du maire Coderre a expliqué que l'intervention de voiture de police a lieu de temps à autre pour des questions de sécurité.

L'opposition dénonce
Plusieurs se demandent si cette dépense était justifiée compte tenu de l'évènement qui s'est passé dans le calme.

C'est le cas de l'opposition officielle, Projet Montréal, qui juge que le maire a monopolisé les ressources du SPVM pour prendre une photo. Sans remettre en question la sécurité du maire de Montréal, Guillaume Lavoie, de Projet Montréal s'est dit surpris et déçu de voir une telle situation se produire.

«Ça ne peut pas être normal que la priorité du maire soit de demander le soutien policier pour qu'il puisse se faire prendre en photo avec des vedettes. Si ça avait été parce qu'il doit travailler tard le soir, je peux comprendre», a précisé le conseiller municipal.

Catégories

Corp policier (SPVM, SQ, GRC, agent de la STM, etc): 

Ville où l'événement s'est produit: 

Type de document: