Commentaires sur Facebook Il incite des autochtones à assassiner des policiers de la SQ

Un homme de Havre-Saint-Pierre, sur la Côte-Nord, aurait incité des autochtones à assassiner des policiers de la Sûreté du Québec dans la foulée des allégations d'abus sexuels contre des policiers de Val-d'Or, en Abitibi-Témiscamingue.

Le 24 octobre dernier, Maxime Richard a publié un commentaire sur la page Facebook de TVA Nouvelles à la suite d'un reportage sur la demande de rencontre adressée au premier ministre Philippe Couillard par l'Assemblée des premières Nations du Québec et du Labrador.

Il y avait de nombreux commentaires, mais celui de Maxime Richard n'est pas passé inaperçu puisqu'il a carrément incité les autochtones à se révolter et à prendre les armes. On pouvait lire: «assassinez ses policiers violeurs».

Maxime Richard a été arrêté et a comparu lundi au palais de justice de Sept-Îles.

Il est accusé d'avoir conseillé aux utilisateurs de Facebook et à la communauté autochtone de causer la mort de policiers de la Sûreté du Québec.

Richard s'était fait connaître dans les réseaux sociaux au cours des derniers mois après la publication de plusieurs vidéos, vues par des dizaines de milliers d'internautes, dans lesquelles il dénonçait entre autres les problèmes des travailleurs de la Côte-Nord en marge des blocus de route qui se sont tenus cette année.

Après une courte comparution où son avocat a indiqué que son client plaidait non-coupable, Maxime Richard, 26 ans, a été remis en liberté sous plusieurs conditions, il lui est interdit d'utiliser les médias sociaux ou tout autre média pour commenter l'actualité et faire référence aux policiers de la Sûreté du Québec.

Catégories

Corp policier (SPVM, SQ, GRC, agent de la STM, etc): 

Dossiers: 

Type de document: