Décès d’Alain Magloire : Le Taser comme «solution mitoyenne?»

Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) est le parent pauvre dans le déploiement des armes à impulsion électrique (Taser), une réalité préoccupante pour le coroner Luc Malouin, chargé d’enquêter sur la mort d’Alain Magloire.

« Le problème de santé mentale va en grandissant. Il faut trouver une solution mitoyenne entre le laisser-aller et l’arme à feu, mais il ne faudrait pas que ça prenne 15 ans », a lancé mercredi le coroner Malouin, qui annonce de plus en plus la couleur de son rapport. « C’est bien beau de faire des recommandations, mais ça prend une volonté politique », a-t-il ajouté.

Lien merdia:
http://www.ledevoir.com/societe/justice/429530/mort-d-alain-magloire-il-...

Catégories

Corp policier (SPVM, SQ, GRC, agent de la STM, etc): 

Ville où l'événement s'est produit: 

Dossiers: 

Type de document: