Deux policiers coupables de détention illégale

Deux policiers de Montréal ont été déclarés coupables d’avoir falsifié des rapports et d’avoir détenu illégalement un passant ivre que l’un des agents venait de frapper.

Luc Gauthier et Alain Poirier ont tous les deux été reconnus coupables par le Comité de déontologie policière d’avoir commis un acte dérogatoire aux règles déontologiques à l’égard de Nicolas Lavoie. Le premier s’est livré à des voies de fait sur la victime. Il l’aurait ensuite détenu illégalement et aurait en plus falsifié les rapports de police avec son coéquipier.

L’incident s’est produit après un concert de Jean Leloup dans le Quartier des spectacles en juillet 2012. Nicolas Lavoie avait continué sa soirée aux Foufounes électriques. Il prenait une pause cigarette à l’extérieur du bar vers 1 h 30, quand la voiture de police est passée devant lui.

Au parc Jean-Drapeau

Il avoue qu’il se serait montré arrogant à ce moment-là. «Mon erreur, j’ai craché sur un agent de police, puis je crois que cet événement-là a fait tout déboussoler», dit-il dans son témoignage

Les policiers auraient alors embarqué M. Lavoie. Mais comme il continuait à les insulter, l’un des agents serait monté à côté de lui et l’aurait frappé, a assuré le plaignant.

Puis, plutôt que de le ramener chez lui, ils auraient traversé le pont Jacques-Cartier pour le laisser à Longueuil, le forçant à emprunter le pont dans le sens inverse à pied, poursuit-il.

Lors des audiences, les policiers ont nié avoir donné des coups et ont assuré qu’ils l’avaient déposé au croisement des rues Berri et Viger vers 2 h.

Pourtant, 17 minutes plus tard, un citoyen a appelé le 911 pour signaler la présence d’un homme marchant sur une voie du pont Jacques-Cartier. Une patrouille avait été envoyée, et deux agents de la Sûreté du Québec avaient bien trouvé M. Lavoie.

Le Comité de déontologie policière a indiqué croire la version de M. Lavoie. Une audience aura lieu le 30 juin pour annoncer la sanction imposée à ces policiers du SPVM.

Catégories

Corp policier (SPVM, SQ, GRC, agent de la STM, etc): 

Dossiers: 

Type de document: