Justice pour Michael Eligon, tué par la police de Toronto parce qu'il avait des ciseaux...

Alors que la police de Montréal vient encore une fois de tuer une personne en crise qui avait besoin d'aide, à Toronto, une enquête publique est en cours sur la mort de Michael Eligon. Eligon est mort sous les balles de la police de Toronto le 3 février 2012 alors qu'il avançait vers des policiers avec dans les mains... des ciseaux. On voit clairement sur la vidéo que les policiers auraient très bien pu simplement continuer à reculer ou encore utiliser une autre arme que leurs revolvers. À l'enquête publique, on vient encore une fois de se rendre compte que les policiers devraient être "mieux formés" pour dealer avec les personnes ayant des troubles de santé mentale. C'est plutôt la pratique de tirer pour tuer sur des personnes qui ne représentent pas réellement une menace pour la vie de personne qui devrait être remise en cause. Et ne venez pas nous dire qu'il aurait fallu le Taser pour lui "sauver la vie", on sait que cette arme cause aussi la mort aux mains de la police et ce n'est pas de violence mais bien d'aide qu'ont besoin les personnes en crise.

R.I.P. Michael Eligon et toutes les victimes de la violence policière

Catégories

Corp policier (SPVM, SQ, GRC, agent de la STM, etc): 

Ville où l'événement s'est produit: 

Dossiers: 

Type de document: