La SQ tire un gars dans le dos à Ste-Sophie, le SPVM mène l'enquête "indépendante"...

Le 23 novembre 2013, la SQ a tiré un homme âgé de 33 ans à Sainte-Sophie (Laurentides). Il aurait été blessé au bras et à une fesse, ce qui laisse croire qu'ils l'ont tiré au moins un coup de feu par derrière. D'après les médias de masse, les policiers répondaient à un appel pour violence conjugale et l'homme les aurait "accueillis" avec une arme d'épaule.

C'est le SPVM qui va mener l'enquête sur cet événement. La Presse et le Journal de Québec osent encore parler d'enquête "indépendante" sans rougir, alors que la preuve n'est plus à faire que les enquêtes de la police sur la police sont tout sauf ça. D'ailleurs, ces enquêtes ne sont pas plus transparentes qu'impartiales, ce qui fait qu'on ne saura jamais vraiment si les policiers étaient justifiés ou non de tirer.

Et ce n'est pas le Bureau d'Enquêtes Indépendantes du PQ qui va régler cette situation, vu qu'il sera composé entre autres d'anciens policiers. Il va sans dire que des anciens policiers ne sont pas plus indépendants que des agents d'autres corps de police. Regardez les enquêteurs de la déontologie policière, ce sont presque tous des anciens policiers.

Pas surprenant donc que la déonto ne blâme que rarement des policiers et quand elle le fait, les sentences sont si ridicules qu'on se demande pourquoi on a pris la peine de faire une plainte. (Ceci étant dit, on vous encourage quand-même à faire des plaintes car c'est mieux que rien, mais attention si vous êtes accuséEs car en vous plaignant vous donnez votre version des faits aux flics qui l'utiliseront certainement contre vous en cour...)

Catégories

Corp policier (SPVM, SQ, GRC, agent de la STM, etc): 

Dossiers: 

Type de document: