Le réglement municipal P-6 est là pour de bon, dit Coderre

Le maire Denis Coderre a réitéré lundi soir son appui à l’application par les policiers du règlement P-6 qui interdit le port du masque et exige un itinéraire lors de manifestations. Selon son administration, le règlement n’a été appliqué que deux fois depuis le début de l’année 2014.

« L’administration Coderre appuie ses forces policières. Ce sont des gens qui ont suivi une formation, des professionnels », a déclaré le maire lorsqu’une citoyenne l’a questionné sur le règlement controversé à l’occasion de la séance du conseil municipal lundi soir. « Tant que je serai maire de Montréal, P-6 est là pour rester. Dans une métropole qui se respecte, je ne vois pas pourquoi — et ça se fait dans le reste du monde — on ne donne pas un itinéraire. Au Canada et à Montréal, on n’a pas besoin de porter un masque pour manifester. »

Dans une motion qui sera débattue mardi, Projet Montréal demande que l’administration présente un bilan de l’application du règlement modifié en 2012. La responsable du dossier au comité exécutif, Anie Samson, a promis un tel bilan pour la séance du conseil municipal de juin.

Mme Samson a par ailleurs soutenu que le règlement P-6 n’avait été appliqué que lors de 2 des 94 manifestations ayant eu lieu en 2014, soit lors des rassemblements du 15 mars et du 1er mai. Rappelons que la manifestation du 15 mars dernier était organisée par le Collectif opposé à la brutalité policière alors que celle du 1er mai était une initiative de la Convergence des luttes anticapitalistes (CLAC).

Catégories

Corp policier (SPVM, SQ, GRC, agent de la STM, etc): 

Ville où l'événement s'est produit: 

Dossiers: 

Type de document: