Manifestation anticapitaliste - La CLAC et le SPVM se préparent pour le 1er mai

Pour la sixième année consécutive, la Convergence des luttes anticapitalistes (CLAC) manifestera le 1er mai à l'occasion de la Journée internationale des travailleurs et travailleuses. Le service de police de Montréal (SPVM) aura certainement les manifestants à l'œil.

L'an dernier, plus de 400 personnes avaient été arrêtées «brutalement» pour attroupement illégal en vertu du règlement municipal P-6, selon Catherine Tremblay, co-porte-parole de la CLAC, précisant qu'il n'y avait eu aucun acte de vandalisme de la part des manifestants.

Elle affirme ne pas avoir communiqué d'itinéraire au SPVM. «On le dit ici, devant l'opinion publique, deux jours à l'avance. On va partir à 18 h du Parc des Faubourgs, coin Ontario et de Lorimier, et on va se rendre à la Place Ville-Marie, là où se trouve l'argent que nos gouvernements refusent d'aller chercher», a lancé Mme Tremblay.

Toutefois, selon l'agent Daniel Lacoursière du SPVM, cette annonce publique est insuffisante puisque l'itinéraire doit être approuvé par les policiers. «Juste communiquer comme ça, ce n'est pas assez», a-t-il affirmé.

Catégories

Corp policier (SPVM, SQ, GRC, agent de la STM, etc): 

Ville où l'événement s'est produit: 

Dossiers: 

Type de document: