Rapport de surveillance : 22 mars 2012

Mise en contexte
Lors de la manifestation nationale du 22 mars, une altercation aurait eu lieu entre des néo-nazis (boneheads) et des membres d’un groupe antifasciste. Suite à cet événement, un groupe d’intervention des policiers (16 policiers au total) s’est mis à suivre de près le contingent anti-capitaliste dans la manifestation.
15h41 : Au coin des rues Cherrier et St-Denis, les policiers confisquent tous les bâtons des manifestants (les bâtons qui tiennent leurs pancartes). Ce mouvement policier semble limité aux manifestants qui sont près du contingent anti-capitaliste, mais celui-ci n’est pas directement touché par la manoeuvre.
15h45 : Sur la rue Sherbrooke, deux policiers filment les manifestants avec ce qui semble être leur téléphone personnel.
16h22 : Les policiers terminent leur surveillance ciblée du contingent anti-capitaliste et se replient dans une rue parallèle.

Catégories