Tête de cochon chez les policiers

Une tête de porc a été retrouvée devant l'entrée des locaux de la Fraternité des policiers de Montréal, tôt ce matin, rue Gilford, dans une mise en scène des plus étranges.

La tête de l'animal a été déposée dans un cercle tracé sur le trottoir, en face de l'édifice syndical, à l'intérieur duquel apparaît une étoile quelconque. Les locaux de l'organisation sont situés à l'intersection des rues Gilford et Pontiac, dans l'arrondissement du Plateau-Mont-Royal.

Le président de la Fraternité des policiers et policières de Montréal, Yves Francoeur, a été informé de l'incident. C'est un citoyen qui se rendait au travail qui a alerté les policiers vers 6h15.

Pour le moment, on ignore s'il s'agit d'une mauvaise blague ou si les gestes, non revendiqués, ont été posés en réponse à un événement de l'actualité impliquant le Service de police de la Ville de Montréal.

L'espèce de pantagramme pourrait représenter le sceau de Salomon, ancêtre de l'étoile de David. Dans le langage satanique, il s'agirait d'un symbole destiné à jeter un mauvais sort.

Des morceaux de bois formant un genre d'épouvantail ont également été placés contre les portes de l'immeuble.

Une note écrite à l'envers a été laissée sur place, qui se lit comme suit : «Vivante vous nous les avez pris, vivante nous les revoulons, que les fantômes vous hantent à jamais».

Récemment, le président Francoeur a fait la manchette pour des déclarations que certains groupes ont qualifiées d'islamophobes.

Il y a aussi la querelle entourant le projet de loi sur les régimes de retraite qui a occupé la Fraternité ces dernières semaines, mais là aussi, le lien ne va pas de soi.

Le SPVM affirme ne pas avoir reçu de menaces en lien avec ces gestes et fera enquête afin de comprendre les motivations de son ou ses auteurs. Même s'il n'y a pas de témoin, une caméra de surveillance se trouvait à proximité.

Catégories

Corp policier (SPVM, SQ, GRC, agent de la STM, etc): 

Ville où l'événement s'est produit: 

Dossiers: