Un ex-policier coupable d'agressions sexuelles libéré après 2 semaines

SAGUENAY – L'ex-policier de Saguenay, André Simard, a recouvré sa liberté au cours de la matinée, mercredi, après seulement deux semaines de détention à la prison d'Orsainville.

Il a été condamné à deux ans moins un jour d'emprisonnement pour avoir agressé sexuellement six femmes et pour trafic de haschisch à quatre reprises.

Il y a cinq jours, la Cour d'appel a acquiescé à la demande du policier qui voulait une remise en liberté provisoire. L'ex-policier a porté en appel certains des verdicts de culpabilité, et la cour n'a pas encore tranché.

Il doit respecter plusieurs conditions, dont un couvre-feu. La caution de 50 000 $ tient toujours.

De plus l'ex-policier est également accusé de bris de condition. On lui reprochait d'avoir consommé de l'alcool pendant le procès, ce qu'il n'avait pas le droit de faire. Il conteste d'ailleurs cette dernière accusation.

Catégories

Corp policier (SPVM, SQ, GRC, agent de la STM, etc): 

Ville où l'événement s'est produit: 

Dossiers: