Luttes populaires, action directe et désobéissance civile. Qu'est-ce que c'est et pourquoi y participer?

Date de l'événement: 

12 Juin 2014

Lieu: Centre Lorne 2390 rue de Ryde

Avec:
- Marie-Christine Gagnon (Regroupement Information Logement) sur l'historique des luttes locales.
- Marco Silvestro (Action-Gardien) sur la légitimité politique de l'action directe et la désobéissance civile.
-Émilie E. Joly (FRAPRU) sur les questions juridiques relatives à l'action directe et la désobéissance civile.

Garderie disponible sur place
Collation servie
Accessible aux fauteuils roulants

////////////////////----/////////////////////////

L'avancement des sociétés est le fruit des mobilisations populaires depuis longtemps. Au Québec depuis 50 ans les luttes populaires ont permi de développer des programmes sociaux en faveur des plus démunis. Qu'on pense aux CLSC, à l'aide juridique, au logement social: tous ces programmes existent parce que la population s'est mobilisée, a lutté, a refusé de se faire passer dessus par le rouleau compresseur de l'économie marchande.

La situation est toujours la même, seules les stratégies et le contexte changent.

Encore aujourd'hui, la moindre avancée ne se fait que par la lutte et l'acharnement des classes populaires.

Cette assemblée vise à rappeler l'histoire des luttes populaires et des stratégies utilisées.

Nous voulons informer et mobiliser, dans le cadre de notre campagne pour obtenir plus de logement abordable pour loger ceux et celles qui ne peuvent pas (et ne veulent pas) s'acheter un des condos qu'on nous propose. Nous voulons des milieux de vie en santé, dynamiques, communautaires. Nous voulons des coopératives d'habitation, des organismes à but non lucratif pour loger ceux et celles qui en ont besoin.

En septembre 2014 nous continuerons notre lutte et, pour réussir, nous avons besoin de vous! Nous avons besoin de gens déterminés, qui savent à quoi s'attendre.

Dossiers: