«Il y a un devoir de mémoire envers Fredy»

À quelques jours du dixième anniversaire de la mort de Fredy Villanueva, ce jeune homme de 18 ans tombé sous les balles d’un policier à Montréal-Nord, des militants critiquent l’absence de commémorations de la part de l’administration de l’arrondissement.

« Il y a un devoir de mémoire envers Fredy. Son nom a été sali, terni par les médias, la population et les politiciens. On doit rétablir son image, pour lui et sa famille », a lancé le militant des droits civiques Will Prosper, mercredi, en conférence de presse sur les lieux du drame, près du parc Henri-Bourassa.

Catégories

Corp policier (SPVM, SQ, GRC, agent de la STM, etc): 

Ville où l'événement s'est produit: 

Dossiers: 

Type de document: