Accusé de fraude, un policier de la SQ poursuit les autorités pour 2 millions

Un enquêteur de la Sûreté du Québec (SQ) accusé de fraude pour avoir menti aux médecins afin de prolonger son congé de maladie dénonce une enquête « bâclée » du corps policier et la « malveillance » des autorités. Alors que son procès criminel s'amorce demain, Nicolas Landry réclame 2 millions de dollars en dommages pour le préjudice subi par cette enquête « abusive ».

Catégories

Corp policier (SPVM, SQ, GRC, agent de la STM, etc): 

Ville où l'événement s'est produit: 

Type de document: