Crimes sexuels: fini la révision à «l’interne»

Le Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) ne se limitera plus à réviser des plaintes pour des crimes sexuels à «l’interne». Il va mettre sur pied un comité qui inclura notamment l’organisme Viol-Secours, a appris Le Soleil.

Catégories

Corp policier (SPVM, SQ, GRC, agent de la STM, etc): 

Ville où l'événement s'est produit: 

Dossiers: 

Type de document: