Un policier a exigé de l’argent avant de remettre une contravention

Un policier du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) a été blâmé en déontologie policière pour avoir exigé de l’argent avant de remettre un constat d’infraction.

Deux policiers participaient à une opération policière sur le respect de la ligne blanche continue, au rond-point situé au-dessus du boulevard de l’Acadie, à Montréal, le 18 juillet 2012.

L’agent Sanjay Vig a alors intercepté un automobiliste qui roulait à environ 20 km/h, vers 15 h 07. Ce dernier s’est immobilisé, puis s’est rapproché agressivement du policier. Il a reculé sur l’accotement pour ne pas se faire frapper, selon la version policière retenue par le Comité de déontologie. Aucune plainte pour agression armée n’a toutefois été portée.

Le conducteur, Khalid El-Dabbagh, était furieux, selon les agents Sanjay Vig et Mathieu Chassé. L’homme aurait menacé de ne jamais payer ses contraventions puisqu’il retournerait en Alberta, où ses licences étaient effectivement enregistrées.

Catégories

Corp policier (SPVM, SQ, GRC, agent de la STM, etc): 

Ville où l'événement s'est produit: 

Dossiers: 

Type de document: